[PHOTOS] Des explorateurs urbains pénètrent dans un centre d’archives abandonné de la Seconde Guerre mondiale en Angleterre et découvrent des objets de guerre rouillés

9 septembre 2022 Mis à jour: 9 septembre 2022
FONT BFONT SText size

Des explorateurs d’espaces urbains abandonnés ont localisé ce qui servait autrefois de magasin d’archives pendant la Seconde Guerre mondiale – et ils ont plongé à l’intérieur pour en révéler le contenu.

Les vlogueurs de la chaîne YouTube Urbanexboi ont découvert l’installation abandonnée en enquêtant sur un dépôt pétrolier à Bristol, au Royaume‑Uni.

Les chercheurs d’aventure disent avoir été choqués de découvrir que les archives avaient été laissées à l’abandon et au vandalisme.

Les producteurs de la chaîne YouTube « Urbanexboi » explorent une archive abandonnée de la Seconde Guerre mondiale. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Un passage à l’intérieur du magasin d’archives abandonné de la Seconde Guerre mondiale. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)

« La découverte était étonnante et triste à la fois, car le Conseil municipal a laissé ces objets rouiller sans essayer de préserver le site pour les visiteurs ou les pièces de musée », ont‑ils déclaré.

« Ces objets auraient pu montrer aux habitants un aperçu de Bristol pendant la Seconde Guerre mondiale.»

« La meilleure partie de l’exploration est lorsque vous entrez pour la première fois dans un lieu, car vous ne savez jamais ce que vous allez trouver.»

« Il peut être vide ou rempli de pièces étonnantes que l’on ne voit pas normalement. »

« La découverte était à la fois incroyable et triste », ont déclaré les explorateurs. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
« Le conseil a laissé ces artefacts rouiller sans aucune intention d’essayer de préserver le site pour les visiteurs ou pour les pièces de musée », ont-ils ajouté. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)

Ils ont ajouté : « Pour moi, l’un des meilleurs moments de cette découverte a été les coffres qui comprenaient des registres d’actes de propriété dans le bureau du greffier. »

« J’espère que le conseil fera quelque chose de ce site pour les générations futures. »

« À l’heure actuelle, celui‑ci est lentement vandalisé avec des bombes de peinture et des images obscènes. Je pense qu’il devrait être réaménagé, nettoyé et préservé pour que les visiteurs et les habitants puissent le visiter. »

« La meilleure partie de l’exploration est lorsque vous entrez pour la première fois dans un lieu, car vous ne savez jamais ce que vous allez trouver », ont déclaré les explorateurs. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
« Pour moi, l’un des meilleurs moments de cette découverte a été les coffres qui comprenaient des actes de vote dans le bureau du greffier », ont déclaré les blogueurs. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Les explorateurs ont ajouté : « Je pense qu’il devrait être réaménagé, nettoyé et préservé pour que les visiteurs et les habitants puissent le visiter. » (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Les restes d’une salle de bain à l’intérieur des archives abandonnées de la Seconde Guerre mondiale. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Un évier tombé en désuétude à côté d’un mur carrelé cassé à l’intérieur de l’établissement. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Les explorateurs trouvent des coffres rouillés dans les archives abandonnées de la Seconde Guerre mondiale. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Les explorateurs regardent à l’intérieur des conteneurs de l’installation. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Les explorateurs trouvent plus d’artefacts rouillés. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Circuits électriques rouillés à l’intérieur des archives. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Des graffitis marquent l’intérieur de l’installation abandonnée. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
L’intérieur des archives a pourri. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Le site a souffert de plusieurs décennies de désuétude. (Avec l’aimable autorisation de Caters News)
Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé