Petit couac lors du défilé : la Patrouille de France voit rouge

14 juillet 2018 Mis à jour: 14 juillet 2018
FONT BFONT SText size

Petit couac pendant le défilé millimétré du 14 juillet sur les Champs-Élysées : l’un des neuf Alphajet de la Patrouille de France a lâché un fumigène rouge et non bleu comme prévu.

L’erreur a quelque peu perturbé l’allure de la spectaculaire traînée bleu-blanc-rouge aux couleurs du drapeau français dans le ciel parisien, image emblématique du défilé.

Contrairement à une rumeur circulant sur les réseaux sociaux, cette touche supplémentaire de rouge n’était pas un hommage au sang versé des morts et blessés, mais bien une erreur, a confirmé l’armée de l’Air à l’Agence France Presse (AFP).

Les neuf Alphajet de la prestigieuse Patrouille de France avaient à leur bord samedi trois blessés de guerre issus des Forces spéciales.

Autre anicroche : deux motards de la gendarmerie se sont percutés à faible vitesse et ont chuté devant la tribune officielle.

2 motards de la gendarmerie se percutent lors de la cérémonie du 14 juillet (Capture d’écran AFP YT)

Les deux gendarmes exécutaient des figures dans le cadre d’une chorégraphie d’ouverture du défilé mêlant motos, chevaux et militaires à pied.

Les militaires se sont rapidement relevés, sous l’œil du président Emmanuel Macron qui leur adressé un sourire désolé.

D. S avec AFP

https://twitter.com/BGriveaux/status/1018056732193456128

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé