«Personne dans les médias ne se soucie» de révéler les clients présumés de Jeffrey Epstein, déclare Elon Musk

6 juin 2022 Mis à jour: 10 juin 2022
FONT BFONT SText size

Elon Musk accuse les médias de s’être désintéressés de l’enquête sur les clients du trafic sexuel de Jeffrey Epstein.

Dans une série de tweets publiés le 4 juin, le PDG de Tesla et SpaceX, a déclaré qu’il était « remarquable » que le département américain de la Justice n’ait pas publié la liste des clients du délinquant sexuel Jeffrey Epstein et de sa complice Ghislaine Maxwell. Le couple est accusé d’avoir procuré et abusé sexuellement de nombreuses jeunes filles, dont certaines avaient 11 ans seulement, dans le cadre d’un vaste trafic sexuel.

Ce qui est plus « remarquable », a déclaré Musk, c’est que « personne dans les médias ne se soucie » de l’affaire Epstein-Maxwell.

Bien qu’Epstein et Maxwell aient été accusés d’avoir mis en place un vaste réseau de trafic sexuel d’enfants, aucun de leurs clients n’a été inculpé. Selon certaines victimes, figurent des personnalités puissantes parmi les clients : des responsables politiques, des hommes d’affaires, des dirigeants influents qui ont tôt fait de prendre leur distance avec Epstein une fois que le scandale a éclaté.

Epstein, qui a été reconnu coupable et condamné en 2008 pour avoir prostitué une mineure, a été retrouvé mort dans une prison fédérale de New York en août 2019. Il attendait alors son procès pour des accusations de trafic sexuel concernant des femmes et des filles abusées à Manhattan et en Floride de 2002 à 2005.

Le bureau du médecin légiste de la ville de New York a conclu à un suicide par pendaison. Cependant, selon un médecin légiste engagé par son frère, Mark Epstein, il s’agirait davantage d’un homicide.

Un jury a déclaré Maxwell coupable de six accusations de trafic sexuel en décembre 2021.

« Parfois, je pense que ma liste d’ennemis est trop courte, alors… », a écrit Musk dans le fil de ses messages sur Twitter.

En réponse à son tweet, quelqu’un a posté une photo de Musk et Maxwell lors d’une fête organisée par Vanity Fair en 2014. Musk a réagi en écrivant :

« Ah oui, Maxwell me photobombant à une soirée des Oscars @VanityFair ‑ vous devriez leur demander pourquoi ils l’ont invité. »

« Les mêmes personnes qui mettent en avant cette photo sont celles qui gardent le silence sur  des personnalités qui sont allées sur son île une douzaine de fois. Très étrange aussi… »

Le milliardaire a ensuite mis en avant un article de Vanity Fair publié en 2003, qui stipule : « Dernièrement, le style de haut vol de Jeffrey Epstein a suscité des oohs et des aahs : le financier célibataire vit dans la plus grande résidence privée de New York, prétend ne prendre que des milliardaires comme clients et fait voyager des célébrités, dont Bill Clinton et Kevin Spacey, dans son Boeing 727. »

« Intéressant », a ajouté Musk.

Quelques semaines auparavant, Musk avait questionné Vanity Fair sur le fait d’avoir invité Ghislaine Maxwell à une fête où il était présent en 2014. C’est dans ce contexte qu’interviennent ses commentaires, car à l’époque, il s’était également demandé pourquoi aucun des clients présumés d’Epstein n’était « tombé ».

« Où est leur liste de ‘clients’ ? Ne faudrait‑il pas qu’au moins un d’entre eux tombe ? »

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé