Pékin envahira Taïwan dès que possible, prévient Trump

4 mars 2022 Mis à jour: 4 mars 2022
FONT BFONT SText size

Au vu de l’incompétence de l’administration Biden dans la gestion des crises en Afghanistan et en Ukraine, Pékin va probablement envahir Taïwan aussi vite que possible, prévient l’ancien président américain Donald Trump.

Le 2 mars, Maria Bartiromo, animatrice de Fox Business questionnant l’ancien président : « Vous attendez-vous à ce que la Chine envahisse Taïwan prochainement ? »

Donald Trump : « Je le pense parce qu’ils voient à quel point les États-Unis sont gérés de manière stupide. Ils voient que nos dirigeants sont incompétents. »

L’ancien président Trump a également affirmé que le président russe Vladimir Poutine a pris des mesures qu’il n’aurait pas osé prendre s’il était resté à la Maison Blanche. « Biden a fait des déclarations tellement molles dès le début que Poutine a déclaré ‘Oh wow, c’est le moment pour moi d’y aller’. »

« Et d’ailleurs, Taïwan va être le suivant. Regardez Taïwan. Le président Xi l’observe en jubilant. »

Le régime communiste chinois considère l’île autonome de Taïwan comme une partie de son territoire, qu’il faut récupérer par la force si nécessaire. Les analystes relèvent que Pékin observe attentivement le déroulement du conflit ukrainien, la réponse des États-Unis, de l’Europe, afin de calculer ses futures manœuvres contre l’île.

Selon Donald Trump, le retrait chaotique d’Afghanistan motivera d’autant Xi Jinping, car cet événement constitue un des points les plus sombres de ces dernières années en termes de politique étrangère américaine.

« Il s’avère que le président Xi Jinping est un homme avec un haut niveau d’intelligence. Il analyse ce qui s’est passé en Afghanistan, la façon dont nous nous sommes retirés. »

« Il a bien vu la façon dont nous avons quitté l’Afghanistan, [c’était comme] une capitulation, en laissant 85 milliards de dettes derrière nous et en abandonnant des citoyens américains sur place qui au jour d’aujourd’hui essayent encore de s’enfuir. Il voit cela et c’est l’occasion pour lui de faire ce qu’il veut, ce qu’il a toujours voulu, et ce que la Chine souhaite depuis des décennies. »

Les commentaires de Donald Trump font écho à ces déclarations antérieures, la semaine dernière, juste avant l’énorme invasion russe en Ukraine, lorsqu’il a averti que Xi Jinping envahirait Taïwan en s’inspirant de Vladimir Poutine, qualifiant les deux dirigeants de « jumeaux ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé