Un passionné de trains passe 8 ans et dépense 290.000 euros pour construire le plus grand modèle réduit de train du Royaume-Uni

Par SWNS
26 décembre 2021 Mis à jour: 26 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Un homme d’affaires obsédé par les trains a dépensé la somme énorme de 250 000 livres (environ 290 000 euros) et huit ans pour construire minutieusement le plus grand modèle réduit de chemin de fer de Grande-Bretagne.

Simon George, 53 ans, a financé ce projet de 60 mètres de long en vendant ses parts dans une société d’expérience de conduite de supercar et a créé une incroyable réplique d’une ligne de train, située dans le Yorkshire, en Angleterre, dans les années 1980.

Le plus grand chemin de fer miniature de Grande-Bretagne a été construit par Simon George. (SWNS)

Le train colossal représente fidèlement un tronçon de 1,6 km de voie réelle à Heaton Lodge Junction, Mirfield, West Yorkshire, datant de 1983.

« Il y avait beaucoup de trains de charbon avant les grèves des mineurs », explique Simon.

Le projet provient des moments nostalgiques de son enfance, lorsqu’il avait l’habitude de regarder les locomotives passer sur ce tronçon de ligne très fréquenté.

« Tout a commencé parce que je passais beaucoup de temps à Heaton Lodge quand j’avais 12 ans et que je regardais les trains passer »,
a déclaré Simon. « J’en avais de bons souvenirs. Je ne m’intéressais même pas aux modèles ferroviaires – j’aurais pu facilement me souvenir d’un parc ou d’un magasin du coin. »

(SWNS)

Pour obtenir le détail parfait, Simon a rassemblé environ 500 photos de la zone de la voie ferrée depuis 1983, afin de pouvoir recréer chaque buisson, haie et parcelle d’herbe. Il a même trouvé une photo de lui, alors qu’il était jeune, penché sur une clôture et regardant passer un train de marchandises, qu’il a recréée sur la maquette.

Il y a aussi des décharges sauvages aux abords, tandis que de minuscules sacs de provision des épiceries locales “Tesco” flanqué d’un authentique motif de 1983 peuvent être trouvés accrochés aux branches et aux traverses de chemin de fer le long du tronçon.

« On a l’impression d’être figé dans le temps »,
dit Simon. « C’est une carte très précise de l’endroit où tout se trouvait, jusqu’aux graffitis et aux haies. C’est aussi loin d’une maquette ordinaire de chemin de fer que vous pouvez l’être. »

(SWNS)

Simon a caché l’ensemble du projet à sa compagne, Marie, pendant les six premiers mois de leur relation.

« J’ai rencontré Marie il y a environ deux ans et lorsque nous avons commencé à sortir ensemble, je lui ai fait croire que j’étais un marchand de vin », raconte Simon. Il craignait que sa petite amie ne le quitte si elle apprenait l’existence de son passe-temps « ennuyeux ».

Cependant, un jour, lorsque Marie a visité le vieux moulin – qu’il lui avait dit avoir loué pour stocker et vendre du vin – elle a découvert qu’il n’y avait pas de vin au sous-sol.

« Elle est descendue à la cave un jour et a dit : ‘Où est passé tout le vin ?' »se souvient Simon. « Je lui ai dit la vérité et elle m’a dit ‘ok’. Mais elle a un diplôme d’art, donc elle a apprécié le niveau de détail et le travail qui a été fait. Nous sommes maintenant fiancés. »

(SWNS)

Simon a déclaré qu’il a commencé à croire, pendant le confinement, qu’il pourrait transformer sa passion en une entreprise commerciale.

« À la moitié du projet, je me suis dit que je pourrais en faire une entreprise. Pendant le confinement, j’ai passé mes journées ici, tout seul »,
a déclaré Simon. « Il a fallu huit ans pour le construire, mais avec le Covid et les confinements, j’ai vraiment pu l’accélérer au cours des deux dernières années. »

Lorsque le moment est venu d’ouvrir sa voie ferrée au public, Pete Waterman, magnat de la musique et passionné de modélisme ferroviaire, a accepté de l’ouvrir.

« Il s’intéresse beaucoup au modélisme ferroviaire et nous a contactés »,
explique Simon. « Il est passionné et veut faire connaître sa passion à un public plus large, alors il a proposé son aide. »

(SWNS)

Selon Simon, M. Waterman en a exposé une à la cathédrale de Chester, qui a accueilli 44 000 visiteurs. Cependant, cette maquette n’est pas aussi grande que celle de Simon.

L’énorme maquette de chemin de fer de Simon a été exposée au Market Hall de Wakefield, dans le Yorkshire, et le restera jusqu’au 21 décembre. Il espère également le faire tourner dans tout le pays l’année prochaine.


Rejoignez-nous sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé