Paris : deux ambulanciers volent les bijoux d’une patiente de 92 ans pour les revendre

15 janvier 2022 Mis à jour: 15 janvier 2022
FONT BFONT SText size

Mardi 11 janvier, deux ambulanciers ont été interpellés par des policiers de la BAC du 10e arrondissement de Paris. Ils ont été surpris chez un bijoutier, en train de revendre des bijoux tout juste dérobés chez l’une de leurs patientes âgée de 92 ans. Fait insolite : au départ, ils ont été abordés par les policiers pour un défaut de stationnement.

C’est une arrestation pour le moins insolite. Ce mardi, vers 16 heures, une patrouille de la BAC du 10e arrondissement de Paris a constaté qu’une ambulance était mal stationnée sur le boulevard Magenta. En effet, le véhicule a attiré leur œil car garé sur une place de livraison devant une bijouterie, ce qui est étonnant pour une ambulance. Vide de tout occupant, deux ambulanciers se trouvaient juste en face d’eux, dans la bijouterie.

Les policiers sont donc allés à leur rencontre pour les prévenir qu’ils allaient être verbalisés, a rapporté Actu17. Ils se sont alors aperçus que les deux hommes étaient en train de faire estimer des bijoux en or. Une situation plutôt surprenante, d’autant que « les deux collègues ont rapidement perdu les pédales », a confié une source policière. « L’un a lâché que les bijoux n’étaient pas à eux, alors même qu’ils venaient d’assurer au bijoutier l’inverse. L’autre, paniqué, a ensuite dit qu’il venait de les acheter à un inconnu pour quelques dizaines d’euros ».

Deux versions des faits différentes donc, et une situation abracadabrante qui les a conduit en garde à vue.

Au commissariat, les deux jeunes hommes, âgés de 23 et 29 ans, ont finalement avoué leur méfait. Selon le plus jeune, lui et son collègue venaient de transporter une femme de 92 ans vivant seule, de son domicile dans le 20e arrondissement jusqu’à l’hôpital d’Instruction des Armées Bégin à Saint-Mandé. « Au moment de la prise en charge, l’un des ambulanciers a prétexté d’aller aux toilettes et en a profité pour fouiller le logement de la nonagénaire, puis s’est emparé de ses bijoux », a indiqué la source policière.

Ils ont ensuite avoué avoir décidé de les vendre rapidement pour récupérer l’argent, sans penser un seul instant qu’ils croiserait des policiers au même moment. Par la suite, les deux ambulanciers ont été déférés. Des investigations sont également en cours, afin de déterminer si les deux suspect ont commis ou non d’autres vols similaires.

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé