Oise : sa Peugeot 307 atteindra bientôt le million de kilomètres !

29 mars 2022 Mis à jour: 29 mars 2022
FONT BFONT SText size

Acheté d’occasion en 2007, la Peugeot 307 de Fabrice Gommé a aujourd’hui parcouru plus de 990.000 kilomètres. Désormais, il souhaite organiser un road-trip afin de passer le million devant l’usine d’où est sorti le véhicule, à Sochaux dans le Doubs.

Il y a 15 ans, Fabrice Gommé, un habitant de l’Oise, a acheté d’occasion une Peugeot 307 qui n’affichait que 6.000 kilomètres au compteur. Aujourd’hui, son véhicule modèle SW diesel est sur le point de dépasser le million de kilomètres, a rapporté Le Parisien. Plus précisément, il en est à 997.233 kilomètres, et pas un signe de faiblesse pour sa Peugeot, qu’il entretient régulièrement.

Pour atteindre ce cap symbolique du million, hormis la résistance exceptionnelle de sa voiture, Fabrice le doit en partie à son travail. En effet, il utilise sa voiture au quotidien et fait entre 1.500 et 2.000 kilomètres par jour. En tout, il possède 3 voitures, et « avec ma boîte, j’ai dû rouler plus de 2 millions de kilomètres », a-t-il précisé.

Quant à cette Peugeot, « c’est la deuxième génération de 307, les défauts du moteur et d’autres parties du premier modèle avaient été corrigés », a indiqué Fabrice. Désormais, après 45 révisions et 11 contrôles techniques, où il n’a dû changer que la boîte de vitesse, un alternateur et des phares, il souhaite atteindre le million en franchissant cette étape devant l’usine de Peugeot à Sochaux, où il a acheté le véhicule.

Pour se faire, il va organiser un road-trip dont le départ est programmé en Franche-Comté pour le jeudi 26 mai, a rapporté Capital. Selon Fabrice, une salle est d’ores et déjà réservée pour la soirée du lendemain, au musée de l’aventure Peugeot à Sochaux, afin d’immortaliser avec ses amis « sa voiture millionnaire ».

« On veut passer le million devant l’usine avec les ouvriers qui ont assemblé les boulons, leur serrer la main. Le compteur, un électronique, risque de rester bloqué à 999.999 km. Si Peugeot veut la garder pour comprendre comment elle a pu parcourir autant de kilomètres, on la leur laissera. Sinon, on revient avec. Dans deux ans, elle ne pourra plus rentrer dans Paris. Mais d’ici là, elle va continuer de rouler ! », a conclu Fabrice.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé