Le corps d’un prêtre retrouvé à son domicile dans l’Oise, un suspect interpellé

4 novembre 2019 Mis à jour: 5 novembre 2019
FONT BFONT SText size

Le 4 novembre au matin, un prêtre âgé de 91 ans, victime d’une « mort violente », a été retrouvé à son domicile d’un hameau de l’Oise. Un suspect de 19 ans a été interpellé.

De source proche de l’enquête, confirmant une information du Courrier Picard, le prêtre a été découvert mort dans sa maison du hameau de Ronquerolles, sur la commune d’Agnetz, à une vingtaine de kilomètres de Beauvais.

« Il a été prêtre ici pendant très longtemps, il est bien connu dans la région », a déclaré le père Bernard Grenier, curé de la paroisse de Clermont, qui comprend notamment le village d’Agnetz.

La source proche de l’enquête a fait état d’une « mort violente » et indiqué qu’un homme de 19 ans avait été arrêté dans le cadre de l’enquête menée par la gendarmerie de Clermont, sans pouvoir préciser les circonstances de cette arrestation. Selon le Courrier Picard, le suspect aurait été interpellé au volant de la voiture de sa victime.

« Un homme très cordial, simple, chaleureux »

Selon une autre source proche du dossier dans l’Oise, qui a exclu la piste terroriste, le suspect souffre de « problèmes psychologiques ».

Le prêtre retrouvé mort « était un homme très cordial, simple, chaleureux, je suis sur qu’il avait beaucoup d’amis dans le coin », a précisé le père Bernard Grenier. « Il se rendait disponible autant qu’il pouvait, il allait porter l’eucharistie à ses paroissiens, c’était un type bien ».

Le parquet de Beauvais, en charge de l’enquête, n’était pas joignable dans la soirée.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé