Oise : une conductrice gravement blessée et deux chevaux morts dans un accident de la route

26 mai 2022 Mis à jour: 26 mai 2022
FONT BFONT SText size

Dimanche 22 mai, dans le sud de Chaumon-en-Vexin dans l’Oise, une automobiliste a percuté quatre chevaux errants sur une route de nuit. Bilan : la femme a été gravement blessée et deux chevaux sont morts.

Un terrible accident s’est produit dimanche soir sur la route départementale D915, dans le sud de Chaumon-en-Vexin. Ce soir-là, vers 23 heures, une automobiliste a été surprise par quatre chevaux errant sur la route et a percuté ces derniers. Sur place, les pompiers et les secours ont désincarcéré la conductrice du véhicule, très accidenté. « L’un des chevaux a carrément fini sur la dame », a décrit un témoin de la scène.

Malheureusement, en plus d’avoir gravement blessée la conductrice, l’accident a fait deux morts du côté des chevaux, a rapporté Actu Oise.

À noter qu’un passager, un homme légèrement atteint, a été pris en charge pour des examens de contrôle. La conductrice, elle, a été transportée en urgence au centre hospitalier de Beauvais, a rapporté Le Parisien.

Désormais, une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident, et notamment pourquoi des chevaux se trouvaient de nuit sur une route départementale. L’hypothèse la plus probable étant qu’ils se sont échappés de leur enclos.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé