Nucléaire : la France contrainte d’importer de l’électricité pour passer l’hiver après l’arrêt de 4 réacteurs

21 décembre 2021 Mis à jour: 21 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Mercredi 15 décembre, EDF a annoncé l’arrêt de deux autres réacteurs nucléaires. Une nouvelle qui tombe mal, puisqu’en raison de la forte augmentation de la consommation d’électricité prévue pour cet hiver et de la diminution de l’offre, la facture des Français va irrémédiablement augmenter.

Mardi 9 novembre, pour faire face au besoin de l’hiver, Emmanuel Macron avait annoncé la relance de la construction de centrales nucléaires en France « pour la première fois depuis des décennies ». Problème, le président avait également omis de préciser qu’il en fermerait d’autres.

Ainsi, après la fermeture des deux réacteurs de Civaux dans la Vienne, pour des signes de vieillissement prématurés et observés sur des circuits servant à refroidir les cœurs en cas d’accident, c’est au tour des deux réacteurs nucléaires de la centrale de Chooz dans les Ardennes de fermer. Une annonce faite par EDF ce mercredi 15 décembre, a rapporté Le Parisien.


Problème : selon le Réseau de transport d’électricité (RTE) la demande d’électricité doit grimper cet hiver. Un hiver classé en « vigilance particulière ». Et avec 4 réacteurs en moins, additionné à la pandémie de Covid-19 qui a bousculé le calendrier de maintenance des réacteurs nucléaires, le réseau va avoir besoin d’importer de l’électricité supplémentaire, a rapporté Valeurs Actuelles.

Une importation qui se fera notamment auprès de l’Allemagne, dont 40% de l’électricité provient de centrales à charbon, mais aussi indirectement de la Russie, qui alimente plus d’un tiers des centrales à gaz européennes. Un comble pour le gouvernement français, qui cherche à décarboner la production d’électricité en France.

Aussi, cette importation ne sera pas sans conséquence. En effet, l’électricité achetée actuellement sur les marchés est environ 6 fois plus cher que celle produite par EDF. Les Français vont donc en payer le prix sur leurs factures.

 


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé