Notre-Dame de Paris: début des travaux de reconstruction « en janvier 2021 » (archevêque)

16 juin 2020 Mis à jour: 16 juin 2020
FONT BFONT SText size

L’archevêque de Paris Michel Aupetit a confirmé mardi que les travaux de reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, partiellement détruite par un incendie en 2019, pourraient commencer « en janvier 2021 », une fois passée la phase de consolidation de l’édifice.

« On finit toute la consolidation. Raisonnablement, on peut commencer les travaux en janvier 2021 », a-t-il déclaré à la presse lors de l’inauguration d’une exposition de dessins d’enfants représentant la cathédrale, sur la palissade du chantier, en présence de Jean-Louis Georgelin, chef des opérations de la reconstruction du joyau de l’art gothique.

« Il y a toujours des aléas. Mais c’est raisonnable de le penser », a-t-il ajouté.

-L’archevêque de Paris Michel Aupetit lors de sa première messe d’archevêque de Paris à Notre-Dame-de-Paris, le 6 janvier 2018. Photo CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP via Getty Images.

A béni une réplique de la statue de Notre-Dame

Le chantier a connu plusieurs contretemps. Il avait été retardé durant l’été dernier par des mesures contre la contamination au plomb. Puis à l’automne et à l’hiver, les intempéries ont bloqué les travaux. Au printemps, le coronavirus a plongé le chantier dans le sommeil. Il a pu reprendre récemment avec notamment la dernière phase de la délicate opération de démontage de l’échafaudage de la flèche de Notre-Dame, qui a commencé la semaine dernière.

L’ambition du président Emmanuel Macron est de redonner vie à la cathédrale d’ici 2024.

Mgr Aupetit a également béni une réplique de la statue de Notre-Dame, – la Vierge au pilier- installée depuis quelques jours sur le parvis.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé