Valenciennes : les freins de sa Porsche lâchent, il ne peut plus freiner en pleine ville

24 janvier 2023 Mis à jour: 24 janvier 2023
FONT BFONT SText size

L’histoire remonte au 31 décembre, lorsque les freins d’une Porsche circulant en centre-ville de Valenciennes dans le Nord ont lâché. Alors qu’il frôle l’accident, le problème viendrait de freins mal montés.

Alors qu’il circulait en plein centre-ville de Valenciennes, un commerçant a eu la mauvaise surprise de ne pas pouvoir freiner à l’approche d’un rond-point : « Je roulais tranquillement au volant de ma Porsche Macan Turbo, le long de la place d’Armes. Je freine une première fois, aucun problème. Devant moi, la voiture ralentit au rond-point et là, plus de freins, l’angoisse ! Par chance, le véhicule que je suis ne tarde pas à redémarrer. Je ne le percute pas et gère l’arrêt complet de ma Porsche avec le bouton frein à main de la boîte automatique », a-t-il raconté à La Voix du Nord.

Une incompréhension et une inquiétude pour ce conducteur, sachant que la veille, il revenait de vacances en roulant sur l’autoroute avec sa femme et ses enfants. « Cette Porsche date de 2016, je l’ai achetée d’occasion auprès d’un revendeur de voitures de luxe. La révision avait été faite il y a un an. Les plaquettes venaient d’être changées. J’ai beaucoup de mal à accepter ce qui m’est arrivé », a-t-il déclaré.

Alors, que s’est-il passé ? Selon un salarié de la marque, le problème ne vient ni du modèle, ni du constructeur, c’est plutôt le montage des freins, réalisés par un garagiste, qui semble avoir été mal fait.

Ce n’est pas le modèle, ni le constructeur, qui sont en cause. Selon un salarié de la marque, c’est le montage des freins. « Si les étriers sont mal montés, le flexible s’arrache et les freins finissent par lâcher », lui a-t-on expliqué.

Désormais, la voiture n’étant plus sous garantie, le commerçant doit se retourner contre le garagiste qui avait précédemment réalisé le montage, a rapporté L’Aisne Nouvelle. En espérant que cette fois, tout sera bien fait.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé