Morbihan : après avoir refusé de se faire vacciner contre le Covid, la seule généraliste de l’Île-aux-Moines a finalement accepté

24 septembre 2021 Mis à jour: 24 septembre 2021
FONT BFONT SText size

L’unique médecin généraliste de l’Ile-aux-Moines (Morbihan) ne voulait pas se faire vacciner contre le Covid-19, ce qui l’avait obligée à fermer son cabinet. Cependant, quelques jours plus tard, elle est revenue sur sa décision et l’a fait savoir au maire de la commune.  

Depuis le 15 septembre, pour pouvoir continuer d’exercer, l’ensemble du personnel soignant est dans l’obligation d’être vacciné ou d’avoir entamé un schéma vaccinal. Comme Christine Hochard, l’unique médecin généraliste de l’Ile-aux-Moines, ne souhaitait pas recevoir sa première injection de vaccin contre le Covid, elle avait été contrainte de fermer son cabinet.

« C’est mon corps qui dit non. Vous ne pouvez pas comprendre »

« Je n’interdis à personne de se faire vacciner. Sauf que voilà, moi je ne peux pas. C’est mon corps qui dit non. Vous ne pouvez pas comprendre », avait indiqué Christine Hochard sur le répondeur de son cabinet depuis la fermeture de celui-ci. La généraliste de l’Ile-aux-Moines, une commune de 620 habitants, exerçait depuis janvier dernier. Elle avait repris le cabinet un an après le départ de son prédécesseur. Sur la messagerie de son répondeur, ainsi que le relate 20 Minutes, elle concluait par ces mots : « J’espère que tout va bien se passer pour vous. Je vous aime. »

Philippe Le Bérigot, le maire de l’Île-aux-Moines, avait souligné que Christine Hochard l’avait informé de cet arrêt d’activité « la veille de la fermeture du cabinet médical ». L’élu regrettait la décision de la généraliste, admettant cependant que c’était « sa liberté ». L’édile avait alors immédiatement commencé à chercher des solutions pour pallier cette absence. Il s’était notamment mis en contact avec l’Agence régionale de santé, envisageait de faire venir des médecins vacataires à la journée, voire même faire des téléconsultations, avait indiqué France 3 Bretagne.

« C’est une sécurité pour la population que de savoir que le cabinet sera ouvert »

Mais après un retournement de situation, la médecin a accepté de se faire vacciner. Son cabinet pouvait donc rouvrir le jeudi 23 septembre. « Le docteur Christine Hochard accepte finalement de se faire vacciner », a mentionné Philippe Le Bérigot, ainsi que le relate France Bleu. L’élu a reçu un appel de la généraliste ce mardi 21 septembre, lui annonçant qu’elle allait se faire vacciner dès le lendemain. « Cela va lui permettre de reprendre ses activités normales dès ce jeudi 23 septembre », a encore précisé le maire.

« Je ne comprends pas bien pourquoi elle a changé d’avis mais ce qui m’importe c’est que la population de l’Île-aux-Moines puisse avoir en permanence un médecin 24 heures sur 24. Nous sommes une île, c’est une sécurité pour la population que de savoir que le cabinet sera ouvert et ça me va très bien ! » a souligné le maire de l’île. Cette annonce a également provoqué un immense soulagement pour nombre de ses patients, ainsi que pour les deux infirmiers libéraux de l’île.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé