Mondial 2022: les Allemands défient la FIFA en se bâillonnant la bouche et se font surprendre par le Japon

24 novembre 2022 Mis à jour: 24 novembre 2022
FONT BFONT SText size

La protestation avant le match, la perdition sur le terrain : l’Allemagne, mobilisée pour défendre les droits humains au Qatar, est tombée de très haut mercredi face au Japon (2-1) et se retrouve en très grande difficulté au Mondial-2022, menacée d’élimination précoce comme en 2018.

Les Allemands ont-ils été déconcentrés par leur geste contestataire d’avant-match ? Pour protester contre les menaces de sanctions brandies par la FIFA pour empêcher le port du brassard inclusif « One Love », le capitaine Manuel Neuer et ses coéquipiers se sont ostensiblement mis la main devant la bouche sur la traditionnelle photo d’équipe qui précède le coup d’envoi.

Dans un tweet au début du match contre le Japon, la fédération allemande de football (DFB) a répondu aux menaces de sanctions brandies par la FIFA pour l’empêcher de porter le brassard arc-en-ciel.  « Il ne s’agit pas d’un message politique : les droits humains ne sont pas négociables. Nous interdire de porter le bandeau, c’est nous interdire de parler. Notre position est claire ».

La menace de sanctions de la part de la FIFA a été très critiquée en Allemagne où de nombreuses voix se sont élevées pour appeler les joueurs de la Mannschaft à la défier.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé