Un médecin perd 56 kilos grâce au jeûne intermittent: «Ça a changé ma vie»

25 février 2019 Mis à jour: 5 avril 2019
FONT BFONT SText size

L’ultime secret de l’amincissement est « prêtez-vous au jeu », selon le Dr Stephen Gullo, consultant en perte de poids et psychologue de la santé. Pour vous motiver, il dit : « Demandez-vous pourquoi vous voulez perdre du poids. » Si votre régime alimentaire est motivé par un problème de santé, il suggère de mettre des photos de famille et d’amis sur le réfrigérateur. Ces exemples vous rappelleront pourquoi vous suivez un régime et vous aideront à rester déterminé au fil du temps.

Dans un article précédent, je parlais d’une femme, Keely Dellit, qui avait perdu 56 kilos ; pour ses trois enfants elle voulait retrouver une bonne santé. Elle a finalement atteint son objectif puisqu’elle a décidé de le faire pour eux et a persévéré jusqu’au bout. J’ai aussi été inspiré par le témoignage d’un médecin qui a réalisé sa mission de perte de poids grâce à une forte détermination.

Une « bonne raison » était la clé n° 1 du succès

Voir cette publication sur Instagram

Me and momma dukes. 🙂

Une publication partagée par Kevin Gendreau, MD (@kevingendreau) le

Le Dr Kevin Gendreau a perdu 56 kilos et attribue ce succès à trois éléments principaux. Le premier consiste à trouver la motivation appropriée, le second est un régime alimentaire complet sans glucides transformés et la dernière pièce du puzzle est le jeûne intermittent. Il a poursuivi en expliquant le premier volet : « Si vous ne trouvez pas une raison pertinente pour opérer un changement de vie majeur comme celui-ci, il vous sera impossible de l’amorcer », a déclaré le Dr Gendreau à TODAY.

Malheureusement, sa propre motivation provient d’une tragédie. En 2016, il avait 30 ans et était médecin traitant, il pesait environ 136 kg. Il a été diagnostiqué avec une hypertension artérielle, un taux de cholestérol élevé, du diabète, une apnée du sommeil, une aponévrosite plantaire et une maladie hépatique. Cependant, l’infortune est arrivée lorsqu’on a diagnostiqué un cancer chez sa sœur. En la voyant mourante, il s’est rendu compte qu’il avait fait le choix d’être obèse et d’être en mauvaise santé, par conséquent, il a décidé de changer sa vie.

« Mon alimentation était principalement composée de pain, de pâtes et de frites. Selon moi, j’avais choisi d’être obèse. Comment pourrais-je littéralement me détruire avec mon alimentation pendant que ma pauvre sœur se battait pour sa vie ? », a exprimé le Dr Gendreau à People.

Un Régime sans aucun glucides transformés

Au début de sa diète, en août 2016, il a écarté de son alimentation tous les glucides transformés et a mangé environ 1 700 calories par jour. Il a utilisé une application conçue pour la perte de poids, MyFitnessPal, ce qui l’a aidé à suivre sa propre consommation de calories et d’observer ses progrès. Les 40 premiers kilos ont été les plus faciles à perdre.

Il a montré à People une liste constituée d’aliments qu’il a consommés, tels que des fruits, des légumes, des noix, du poulet, de la dinde, du poisson, des œufs, du yogourt grec non gras, de l’huile d’olive, du vinaigre balsamique, des épices et des assaisonnements non caloriques. Il ne consomme rien d’autre que ce qui figure sur cette liste.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kevin Gendreau, MD (@kevingendreau) le

Quand son poids est descendu à 100 kg environ, il a atteint un plafond. À ce stade-là, il se sentait beaucoup mieux et pourtant il était encore loin de son objectif. Il devait alors faire le choix de poursuivre ou d’arrêter son régime.

À la mort de sa sœur en juin 2017, elle a laissé derrière elle ses enfants, Henry 3 ans et Sophia 7 ans. Ayant pris la responsabilité de sa nièce et de son neveu, le Dr Gendreau est alors devenu plus déterminé dans sa quête d’une santé plus saine.

Après avoir lu le livre « Le code de l’obésité » (The Obesity Code: Unlocking the Secrets of Weight Loss Kindle Edition) (disponible en plusieurs langues mais apparemment pas en français) et en avoir appris davantage sur ce sujet, il s’est tourné vers une autre alternative : le jeûne intermittent.

La méthode du jeûne intermittent aide le Dr Gendreau à atteindre son objectif

Durant le processus du jeûne intermittent, le Dr Gendreau ne mange qu’entre 12 heures et 20 heures tous les jours. En dehors de cette période, il s’autorise à boire du thé noir, du café noir et de l’eau. Ces jeûnes de 16 heures l’ont aidé à éliminer les 27 derniers kilos de sa perte de poids total de 56 kg, qui a duré 18 mois. Il a dit que le jeûne intermittent fonctionnait parce qu’il vous aide naturellement à réduire votre consommation quotidienne de calories tout en améliorant votre sensibilité à l’insuline.

« Je suis stupéfait de son efficacité. Il y a toujours des nouveaux régimes mais celui-ci est très sain sur le plan médical, c’est pourquoi je l’ai adopté », a-t-il déclaré à TODAY. Il a ajouté : « 90 % de ma perte de poids (…) provient de mon régime alimentaire. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kevin Gendreau, MD (@kevingendreau) le

Comment fonctionne le jeûne intermittent

Outre le Dr Gendreau, de nombreuses personnes ont opté pour le jeûne par intermittence, y compris Hugh Jackman, qui l’a adopté dans le but d’améliorer sa condition physique pour le film Wolverine : Le Combat de l’immortel ou Le Wolverine au Québec (2013).

Hugh Jackman in Wolverine (Kevin Winter/Getty Images)

Le jeûne intermittent, c’est manger à des heures spécifiques, généralement entre 12 heures et 20 heures. Vous mangez pendant 8 heures et jeûnez pendant 16 heures, on l’appelle aussi le régime 16:8. Il est devenu de plus en plus populaire ces dernières années puisque certains tests sur des souris ainsi que des observations sur des humains suggèrent que cette méthode engendrerait une perte de poids et, dans certains cas, une amélioration du métabolisme.

Grâce à ses résultats satisfaisants, le Dr Gendreau a commencé à recommander le jeûne intermittent à ses patients. Cependant, il les avertit que cette pratique est sans danger pour la plupart des individus mais peut l’être pour certains. Les gens doivent absolument consulter leur médecin avant de commencer ce régime. Le Dr Gendreau est maintenant plus heureux avec une santé optimale comme il n’a jamais eue. Il a inversé la tendance en éliminant tous ses problèmes de santé pour devenir un expert en perte de poids et donne régulièrement des conseils sur ce qui l’a aidé à retrouver une santé saine.

Avertissement: Cet article est à titre informatif seulement et ne peut se substituer à l’avis d’un professionnel de la santé.

Version originale

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé