Marseille : fusillade sur l’autoroute A7, un mort et un blessé grave

3 août 2020 Mis à jour: 3 août 2020
FONT BFONT SText size

La voiture a été retrouvée avec son passager décédé de plusieurs balles tirées par une arme de type kalachnikov.

Dans la nuit de dimanche à lundi 3 août à la hauteur de l’échangeur des Aygalades, sur l’autoroute A7, dans le sens Lyon-Marseille, les secours ont reçu un appel pour une personne blessée se trouvant sur le bas-côté de l’autoroute, a indiqué Dominique Laurens, procureure de Marseille.

Un jeune homme a été tué par balles et son frère blessé alors qu’ils circulaient en voiture, a-t-on appris de source policière et du parquet de Marseille. La voiture a été retrouvée un peu plus loin avec son passager décédé de plusieurs balles tirées par une arme de type kalachnikov.

Règlement de compte ?

La victime, âgé de 19 ans, a été touchée mortellement au thorax et au visage, a précisé une source policière confirmant une information de La Provence. Atteint à la tête, son frère âgé de 25 ans qui conduisait le véhicule a terminé sa route dans un talus. Son pronostic vital n’est pas engagé. Il était connu pour trafic de stupéfiants.

La brigade criminelle de la police judiciaire a été saisie.

 

Le saviez-vous ? 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé