Une maman transforme sa nouvelle demeure ordinaire en une maison multicolore, grâce à de la peinture aux couleurs audacieuses et des objets vintage

6 juillet 2021 Mis à jour: 6 juillet 2021
FONT BFONT SText size

Une maison terne nouvellement acquise a été transformée en un foyer multicolore, grâce à la créativité de sa propriétaire.

Adele Thomas, 50 ans, a utilisé d’audacieux coups de peinture vive et ses talents de récupératrice pendant quatre ans pour tenter de transformer sa maison de Llangollen, Denbighshire, au pays de Galles.

La maison de la famille, où Adele vit avec son mari, Rob, 54 ans, et ses enfants, Ruby, 17 ans, et Roman, 13 ans, est maintenant un étonnant foyer aux touches et aux caractéristiques éclectiques.

Epoch Times Photo
(Caters News)

Adele, maman à plein temps, a déclaré : « La maison était beaucoup plus neutre avant que je ne commence à la transformer, car ce n’était pas du tout moi. »

« Alors je l’ai modifiée et j’ai osé davantage. Je pense que le fait d’aller sur Instagram m’a fait penser : ‘Si d’autres personnes peuvent faire ça, alors je peux aussi’, et j’ai osé expérimenter. »

« Au bout du compte, je me suis dit que ce n’était que de la peinture et que l’on pouvait repeindre par-dessus, n’est-ce pas ? »

Epoch Times Photo
(Caters News)

L’un des tout premiers projets d’Adele l’a amené à user de ses mains pour essayer de reconditionner un objet usé et abîmé, un simple banc acheté chez l’entreprise Dunelm, qu’elle a retouché avec de la peinture Vintro.

« Je l’ai peint en violet pour aller avec ma cuisine – c’était l’un de mes premiers projets », dit-elle.

« J’ai parcouru toutes les pièces, en essayant de faire un peu de changement dans chacune d’elles, en réfléchissant à ce que je pouvais faire ensuite. »

Ensuite, elle s’est même risquée à mettre un mur d’accent orange vif dans leur salle de bain.

Epoch Times Photo
(Caters News)

Adele raconte : « J’ai décidé d’essayer de peindre et d’être un peu audacieuse, en faisant des murs d’accentuation dans quelques pièces. J’ai commencé par la salle de bains, un orange qui a été un peu un choc pour la famille. »

« Quand mon fils est rentré de l’école, il a appelé son père et lui a dit : ‘Regarde ce que maman a fait.' »

Cependant, la famille a fini par aimer et apprécier le travail acharné d’Adele, sa fille Ruby l’ayant même aidée à créer un compte Instagram, @lifes_colourful_path, pour partager ses remarquables créations.

Rob partage même le travail à l’extérieur et le jardin avec Adele, tout en fabriquant des meubles sur mesure, notamment des lits magnifiquement conçus.

Epoch Times Photo
(Caters News)

Ce qui rend la maison d’Adele si spéciale, c’est qu’elle a pu l’adapter à ses propres goûts en recyclant des objets.

« Je dirais que c’est adapter les choses à son propre style et à ses propres goûts en utilisant de la peinture à la craie, de la peinture en spray ou en ajoutant des choses, des matériaux différents ou même des autocollants », a-t-elle déclaré.

« Cela permet de l’adapter au look que vous recherchez. »

Qu’il s’agisse de repeindre un vieux chariot à boissons qu’elle a reçu en cadeau de mariage, de teindre certaines des vieilles nappes pour la table à manger de sa grand-mère, d’appliquer des autocollants en faux carreaux marocains sur sa cheminée, ou de traquer des objets vintage et de seconde main qui pourraient s’adapter à une touche de peinture soignée, Adele a créé une gamme remarquable de pièces élégantes.

Epoch Times Photo
(Caters News)

Après avoir découvert un artiste du comté de Sussex qui utilisait la combinaison inhabituelle de l’orange et de la sarcelle, Adele a transformé son salon en se basant sur cette simple étincelle d’inspiration.

« Je pense qu’il est important d’avoir des couleurs agréables à l’œil, en particulier le salon avec la sarcelle et l’orange, car nous avons beaucoup de mauvais temps ici, je voulais quelque chose de chaud et de confortable », dit-elle.

« Cela rend la maison plus accueillante… Je choisis les couleurs qui m’attirent. Ma mère a également été conseillère en couleurs pendant de nombreuses années, j’ai beaucoup appris d’elle. »

Epoch Times Photo
(Caters News)
Epoch Times Photo
(Caters News)

Les efforts d’Adele ne sont pas passés inaperçus, les visiteurs de sa maison l’ayant même prise pour un magasin.

Elle raconte : « Une personne à qui j’ai vendu un tapis sur Facebook m’a dit qu’elle pensait s’être trompée d’endroit parce que c’est une propriété tellement moderne, mais sur les photos, ça a l’air tellement vieux. À l’intérieur, elle a dit que c’était comme entrer dans un autre monde. »

« Elle est entrée et a demandé à voir la pièce dans laquelle elle se trouvait, car elle avait l’air si belle, mais j’ai fini par lui faire presque visiter la maison et elle a essayé d’acheter d’autres choses. Je lui ai dit : ‘En fait, ce n’est pas une boutique, beaucoup de gens me le demandent, mais je leur dis que c’est ma maison.' »

Tout en faisant des ajouts courageux de couleurs, même à l’extérieur de la maison – avec des cadres de fenêtres, des portes et des clôtures de jardin noirs pour atténuer les couleurs vives des accessoires – la maison reste un foyer, et ses créations uniques manquent souvent à Adele, lorsqu’elle est en vacances.

« Quand nous rentrons, j’ai juste l’impression que notre maison colorée m’a manqué. C’est tellement agréable de revenir dans une maison comme celle-ci, on se sent instantanément accueilli dès qu’on y entre. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé