Lyon : ils font des rodéos sous le nez des policiers en marge du rassemblement en hommage à Samuel Paty

19 octobre 2020 Mis à jour: 19 octobre 2020
FONT BFONT SText size

Plusieurs individus juchés sur des deux-roues n’ont pas hésité à braver les policiers mobilisés pour protéger le rassemblement en hommage à Samuel Paty organisé place Bellecour en se lançant dans un rodéo.

Les faits ont eu lieu le dimanche 18 octobre en marge du rassemblement en hommage à Samuel Paty, un professeur d’histoire et de géographie des Yvelines âgé de 47 ans qui a été décapité vendredi par un islamiste russe d’origine tchétchène ayant obtenu le statut de réfugié.

En milieu d’après-midi, plus de 12 000 personnes se sont réunies sur la place Bellecour, dans le 2e arrondissement de Lyon, pour honorer la mémoire de l’enseignant sauvagement assassiné par Abdoullakh Anzorov.

Des policiers étaient mobilisés pour assurer la protection des personnes venues rendre hommage à Samuel Paty. Une dizaine d’individus juchés sur des deux-roues ont toutefois jugé bon de braver les forces de l’ordre en se lançant dans un rodéo à seulement quelques mètres des policiers.

Ces derniers sont restés impassibles et les voyous ont fini par se disperser. D’après LyonMag, les fauteurs de troubles ne seraient toutefois pas venus avec l’intention de perturber le rassemblement en hommage à Samuel Paty.

Il s’agirait de participants à un rassemblement pour Idir Mederres, un détenu de la maison d’arrêt de Corbas, à une vingtaine de kilomètres de Lyon, qui a mis fin à ses jours dans sa cellule le 9 septembre.

Partis de Vénissieux ce dimanche, les membres du cortège sont remontés vers la capitale des Gaules, à grand renfort de roues arrière et d’avertisseurs sonores, avant que certains ne se dirigent finalement vers le quartier de La Guillotière.

FOCUS SUR LA CHINE – Xi Jinping visite ses troupes et les prépare au combat

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé