Loire : le taurillon échappé de l’abattoir et retrouvé à Feurs va être recueilli par la fondation Brigitte Bardot

10 août 2021 Mis à jour: 10 août 2021
FONT BFONT SText size

Un petit taurillon, qui devait partir pour l’abattoir ce jeudi 5 août, s’est échappé. Les pompiers ont réussi à le retrouver à Feurs (Loire) et l’ont ramené à la ferme. Une pétition a été lancée pour sauver l’animal rebaptisé Étienne.

Ce jeudi 5 août 2021, aux environs de 6 h 45, les sapeurs-pompiers de la Loire ont reçu un appel signalant qu’un jeune taureau errait dans le centre-ville de Feurs. Onze sapeurs-pompiers sont intervenus et avec le concours des employés des services techniques de Feurs, munis d’une tractopelle, ils ont réussi à ramener le taurillon à la ferme. Au départ, il devait partir pour l’abattoir, mais la Fondation Brigitte Bardot a décidé de le recueillir, rapporte France Bleu.

L’histoire de ce taureau destiné à l’abattoir s’est finalement très bien terminée. Afin de pouvoir ramener l’animal à la ferme, ce dernier avait reçu une flèche hypodermique, ce qui avait eu pour conséquence de le rendre « impropre à la consommation pendant 35  jours », ainsi que le précisent les sapeurs-pompiers de la Loire.

Une pétition a été lancée afin de sauver cet animal courageux. À ce jour, 25 718 signatures ont été recueillies. Après des négociations entre les propriétaires et des animalistes, la Fondation Brigitte Bardot a accepté de racheter le taurillon et de s’en occuper. Pour cela, une cagnotte a été mise en place sur Leetchi et 1 250 € ont été collectés. Cette somme tombe à point nommé, car l’abattoir en demande 1 000 €, soit le prix de la viande sans plus-value.

Le taurillon a également été rebaptisé Étienne, à la demande de Véronique Falzone, une élue de la mairie de Saint-Étienne qui s’occupe du bien-être animal, précise France Bleu.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé