L’histoire émouvante d’un chien assis tout seul, le regard fixé sur la mer: «Cela m’a brisé le cœur»

9 août 2022 Mis à jour: 9 août 2022
FONT BFONT SText size

Lors d’une sortie en famille à la plage près de chez elle au Pérou, une femme croise un chien assis tout seul, regardant l’océan. Il s’avère que derrière ce regard qui fixe la mer il y a une histoire douce et triste à la fois.

Jolie Mejía, 23 ans, de Lima, a vu le chien pour la première fois sur la plage de sable de Punta Negra le 27 février. Il s’est approché et s’est montré amical.

Mme Mejía, étudiante en marketing, raconte à Epoch Times que le chien ne semblait pas être abandonné, car « sa fourrure était propre et il avait un ruban vert autour du cou ». Elle a pensé que son maître devait être ailleurs sur la plage, ou en train de nager dans la mer.

(Avec l’aimable autorisation de Jolie Mejía)

« Il était vraiment calme et avait un regard paisible », se souvient Mme Mejía. « Au début, il s’est couché avec nous, mais a gardé ses distances. Après quelques minutes, j’ai commencé à le caresser… Et à prendre des photos, jusqu’à ce qu’un homme du quartier passe par là et reconnaisse le chien. »

L’homme a informé Mme Mejía que le chien s’appelait Vaguito, ce qui signifie « vagabond ».

« J’ai pensé que c’était son maître. J’ai dit quelque chose comme. Ne vous inquiétez pas, je vous rends votre chien, gentiment, mais il m’a répondu que Vaguito n’était pas son chien. Il m’a expliqué que Vaguito était un chien très apprécié sur la plage, tous les locaux le connaissaient et l’aimaient. »

(Avec l’aimable autorisation de Jolie Mejía)

C’est alors que Mme Mejía a appris la triste histoire qui se cachait derrière ce regard fixé sur la mer.

Le maître de Vaguito, un pêcheur, avait disparu en mer environ un an auparavant, et le chien fidèle revenait sur le rivage tous les jours, attendant patiemment l’arrivée de son bateau.

« Il s’excitait chaque fois qu’il voyait des bateaux ou d’autres pêcheurs dans la mer. Je me suis sentie vraiment émue par son histoire. C’était un tel ange, ça m’a brisé le cœur qu’il ne retrouve jamais son maître, et en même temps, son amour m’a beaucoup inspiré. »

Mme Mejía a demandé à l’habitant si Vaguito avait besoin d’un foyer, mais il lui a assuré que des voisins prenaient bien soin de lui, lui fournissant à manger, un abri et des soins médicaux. Le ruban vert autour de son cou provenait du vétérinaire local. Mejía a eu une autre idée : elle allait partager l’histoire de Vaguito sur les médias sociaux dans l’espoir d’encourager ses amis à rendre visite au chien solitaire.

(Avec l’aimable autorisation de Jolie Mejía)

« Je pensais que c’était la seule façon de l’aider, en lui donnant autant d’amour que possible. Éloigner Vaguito de cette plage lui aurait probablement fait plus de mal que de bien. Son foyer et son but étaient là maintenant. »

Mme Mejía s’est rendue sur Twitter pour partager l’histoire du chien solitaire.

« Ce magnifique chien sur la plage m’a touchée. Un homme nous a dit que c’est sa maison maintenant… Son propriétaire était un pêcheur certainement décédé il y a un an déjà », a-t-elle écrit.« Depuis lors, il regarde la mer tous les jours et s’excite chaque fois qu’il voit des bateaux. »

Le tweet est devenu viral. Des milliers de personnes ont répondu avec amour et empathie pour le petit chien et l’humain qu’il a perdu.

Mme Mejía n’est pas retournée à Punta Negra depuis qu’elle a rencontré Vaguito et ne sait pas comment il va. Néanmoins, elle pense qu’il est important que tout le monde se rende compte qu’un compagnon humain représente tout pour un chien.

« Leur amour est infini », explique-t-elle à Epoch Times. « J’espère que cette histoire inspirera les gens à prendre soin de leurs animaux de compagnie, et à leur donner tout l’amour qu’ils méritent. »

(Avec l’aimable autorisation de Jolie Mejía)

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé