« Les tapisseries sentaient le tabac » : les travaux à 1 million d’euros entrepris par Brigitte Macron à L’Élysée

13 décembre 2021 Mis à jour: 13 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Les travaux entrepris par la Première dame au cœur du palais de l’Élysée ont été validés par la Cour des comptes. Coût total du rafraîchissement de quelques pièces : 1 million d’euros. Brigitte Macron s’en est expliquée dans les colonnes du Monde.

« Les tapisseries sentaient le tabac », a indiqué la Première dame, justifiant les rénovations réalisées à l’Élysée, qui ont coûté la coquette somme de 1 million d’euros. « Il y avait des soucis d’infiltration », a-t-elle ajouté, ainsi que le relate Le Monde, dans un article publié le 12 novembre dernier. L’épouse du président de la République a expliqué en détail les travaux entrepris dans une partie du palais présidentiel.

« On voulait faire entrer la modernité »

Si rares sont les différents dirigeants français à avoir élu domicile au 55 de la rue du Faubourg-Saint-Honoré durant leur mandat, le couple Macron en fait partie, leurs prédécesseurs étant Bernadette et Jacques Chirac. Rénover certaines pièces était, en 2017, le souhait d’Emmanuel Macron.

Rafraîchir une partie du palais de l’Élysée, c’est la tâche dont s’est chargée la Première dame, Le Monde estimant son rôle comme « crucial ». Deux facteurs ont motivé l’épouse du président pour entreprendre ces travaux. Outre l’odeur de cendrier froid qui l’indisposaient au plus haut point, elle souhaitait également moderniser les lieux, estimant la décoration désuète. « Tout était Empire. On voulait faire entrer la modernité », a-t-elle souligné auprès de nos confrères.

« Rien n’avait bougé depuis quarante ans »

Évidemment, la Cour des comptes avait au préalable validé ces travaux de rénovation, considérant que ceux-ci étaient « indispensables » puisque certaines parties étaient restées en l’état depuis 40 ans. Gérard Garouste, le peintre qui avait effectué quelques années auparavant la décoration de certaines pièces, a effectivement affirmé au journal après une visite des lieux que « rien n’avait bougé depuis quarante ans ».

Toutefois, on ignore quelles pièces précises ont été rénovées, parmi les 365 que compte le palais de l’Élysée. Les appartements du couple présidentiel n’auraient vraisemblablement que « peu changé ». Brigitte Macron, qui s’est attribué un cabinet placé dans le salon de Fougères qu’elle dépeint comme étant très « girly », se dit très fière du résultat final.

Cependant la Première dame ne veut pas exposer aux yeux des citoyens ses modifications afin de préserver son « cocon ». « On désire la paix. Au regret de ceux qui souhaitent entrer dans notre intimité », a-t-elle déclaré au quotidien. Néanmoins le goût de Madame Macron ne fait pas l’unanimité. Beaucoup se sont indignés sur les réseaux sociaux, pointant le massacre du patrimoine. « La salle des fêtes avait perdu de son cachet et de son mystère », a déploré une source anonyme.


Rejoignez-nous sur Telegram pour des informations libres et non censurées :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé