Les confinements en Chine ont un impact important sur la production des iPhones, alerte Apple

7 novembre 2022 Mis à jour: 7 novembre 2022
FONT BFONT SText size

Apple a prévenu que les confinements Covid‑19 en Chine ont un impact important sur sa chaîne d’approvisionnement en iPhones.

« Les restrictions Covid‑19 ont temporairement impacté le principal site d’assemblage de l’iPhone 14 Pro et de l’iPhone 14 Pro Max situé à Zhengzhou, en Chine », a déclaré l’entreprise dans un communiqué dimanche. « L’installation fonctionne actuellement à une capacité considérablement réduite. »

L’usine fabrique les modèles d’iPhones les plus chers et les plus haut de gamme d’Apple.

Mais alors que la vie et les moyens de subsistance des employés de la chaîne de montage d’Apple en Chine sont bouleversés par les politiques zéro Covid du Parti communiste chinois (PCC), Apple ressent les impacts des restrictions Covid‑19 en cours.

« Nous nous attendons maintenant à des expéditions d’iPhones 14 Pro et iPhones 14 Pro Max inférieures à ce que nous avions prévu précédemment et les clients connaîtront des temps d’attente plus longs pour recevoir leurs nouveaux produits », a prévenu la société.

Selon le communiqué, l’entreprise « donne la priorité à la santé et à la sécurité des travailleurs de [sa] chaîne d’approvisionnement. »

Le fournisseur d’Apple touché à Zhengzhou est Foxconn. Son usine de Zhengzhou est la plus grande usine d’assemblage d’iPhones dans le monde et la principale source d’approvisionnement mondial d’Apple.

Foxconn a déclaré lundi, en réponse au communiqué d’Apple, qu’elle « travaille désormais avec le gouvernement dans un effort concerté pour éradiquer la pandémie et reprendre la production à pleine capacité aussi rapidement que possible ».

Elle a ajouté que de nouvelles mesures seraient mises en œuvre pour freiner la propagation du Covid‑19 dans l’usine grâce à un système qui restreint les mouvements des ouvriers.

En vertu des politiques du PCC, de nombreux travailleurs de l’usine située dans la capitale de la province du Henan ont été contraints à une quarantaine obligatoire après la détection d’un groupe de cas positifs à la fin du mois dernier.

Selon des témoignages collectés par l’édition chinoise d’Epoch Times, des dizaines de milliers de travailleurs ont été mis en quarantaine lors de l’épidémie initiale, bien que certains aient depuis été libérés après avoir rendu des tests négatifs consécutifs pendant plusieurs jours. Le Financial Times a décrit le nombre de départs comme un « exode » massif dans un rapport publié le 30 octobre.

Le 2 novembre, les autorités ont ordonné une quarantaine de sept jours du parc industriel où se trouve l’usine de l’iPhone.

Les personnes testées positives sont toujours en quarantaine, et les travailleurs se plaignent d’un manque de nourriture, de médicaments et de fournitures de base.

L’usine Foxconn de Zhengzhou compte environ 300.000 employés.

Chaînes d’approvisionnement en Chine

La chaîne d’approvisionnement d’Apple en Chine souffre des restrictions Covid du PCC depuis le mois d’avril de cette année. Un autre de ses fournisseurs taïwanais, Pegatron, avec des usines à Shanghai, prédisait alors que l’entreprise allait connaître un manque à gagner de 8 milliards de dollars pour ce trimestre.

Un certain nombre d’usines de Foxconn dans le sud de la Chine ont également été touchées par les confinements. En août, l’entreprise a signé un protocole d’accord de 300 millions de dollars avec un promoteur pour étendre ses installations dans le nord du Vietnam. Le géant taïwanais Foxconn envisage donc d’étendre ses activités en dehors de la Chine, car ses usines sont toujours confrontées à l’incertitude liée aux politiques zéro Covid, qui semblent indéfinies et qui sapent l’économie.

En 2021, Foxconn a investi 1,5 milliard de dollars au Vietnam, selon une annonce du gouvernement du Vietnam. Le fournisseur d’Apple possède également des sites de production plus petits en Inde.

Foxconn a déclaré lundi avoir revu à la baisse ses perspectives pour le quatrième trimestre de l’année. Foxconn publiera ses résultats du troisième trimestre le 10 novembre.

Epoch Times a contacté Apple et Foxconn pour une demande de commentaires.

Jessica Mao et Reuters ont contribué à cet article.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé