Les points relais surchargés, les cadeaux arriveront-ils à temps sous le sapin de Noël ?

18 décembre 2020 Mis à jour: 18 décembre 2020
FONT BFONT SText size

Quatre millions de colis par jour, c’est le nombre de colis que les Français échangent avant les fêtes de fin d’année. Cet afflux record est dû à la crise sanitaire. Les points relais saturent, certains refusent de continuer à servir de points relais. 

Les fêtes de fin d’année sont toujours un moment où le nombre de paquets accroît, et la poste a plus de travail. Mais cette année, les livreurs, les points relais ainsi que les centres de tri constatent une augmentation inédite à la suite de la pandémie du virus de Wuhan. Quatre millions de colis par jour contre trois millions l’année dernière. Le virus a troublé les habitudes des achats pour les fêtes. À la suite de la fermeture des petits commerces au mois de novembre, il y a eu plus de commandes en ligne, ce qui explique également la défaillance des livraisons.

Magali Bordeau, gérante de la boutique À ma guise, à Magny-les-Hameaux, dans les Yvelines, croule sous les colis qui encombrent son épicerie fine. « Je comprends tout à fait que les gens arrêtent les colis, parce que c’est un travail de titan, il faut y passer énormément de temps, et tout le temps que l’on consacre à ça, c’est du temps qu’on ne peut pas consacrer à notre propre activité », a-t-elle expliqué sur TF1.

Magali scanne plus de 500 colis par jour, 5 fois plus que l’année dernière à la même période. Dans tous les centres de tri en France, on constate une augmentation. Dans le centre de tri DHL de Créteil, une hausse de 20 % de colis a été observée par rapport à décembre 2019, rapporte LCl. Pour faire face à cet afflux, le responsable du site a dû rajouter des heures de travail et recruter du personnel supplémentaire. « Au lieu de commencer à 3 h du matin, on a dû commencer à 1 h du matin. Pour la période, nous avons embauché 25 personnes supplémentaires pour pouvoir traiter tous ces flux », explique à TF1 Alain Yoro, responsable de cette agence de Créteil.

Si les années précédentes, les paquets livrés par DHL étaient surtout adressés à des entreprises, ce n’est pas le cas cette année, et beaucoup plus de colis sont destinés à des particuliers. Le bon côté de tout cela, selon le témoignage d’un chauffeur-livreur de l’entreprise, c’est que les gens sont très heureux de recevoir des paquets. Et apparemment, la joie engendre la gentillesse, ce qui promet de belles fêtes.

NOUVEL HORIZON – Le président Trump engage de nouvelles poursuites

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé