Le mari de la joggeuse retrouvée morte avoue avoir tué son épouse

Jonathann Daval a avoué ce mardi le meurtre de son épouse Alexia, dont le corps avait été retrouvé fin octobre dans un bois de Haute-Saône. L’informaticien de 34 ans, placé en garde à vue depuis lundi, « a reconnu avoir tué son épouse, mais il a dit que c’était » un accident », qu’il ne voulait pas et « qu’il regrette », ont indiqué ses avocats Ornella Spatafora et Randall Schwerdorffer.

L’informaticien de 34 ans, Jonathann Daval placé en garde à vue depuis lundi, a reconnu avoir tué son épouse, son corps brûlé avait été retrouvé, dissimulé sous des branchages dans un bois près de la localité du Gray, dans l’est de la France, près du domicile du couple. Deux jours auparavant, son mari avait alerté les secours et signalé sa disparition, affirmant que sa femme était partie courir mais n’était pas rentrée. L’autopsie avait révélé que la jeune femme avait été victime de violences, de coups et avait été asphyxiée.

Une dispute conjugale qui aurait mal tourné

Lors de sa première audition, en tant que simple témoin, Jonathann Daval avait évoqué une dispute avec sa compagne la veille de sa disparition. L’altercation expliquait, selon lui, les marques de griffures, voire de morsures, visibles sur ses bras et ses mains.

Randall Schwerdorffer a évoqué l’inimité du couple. « Ils avaient une relation avec de très fortes tensions, Alexia avait une personnalité écrasante, il se sentait complètement écrasé, rabaissé. À un moment, il y a eu des mots de trop, une crise de trop qu’il n’a pas su gérer et ça a débordé. »

Quelques éléments gênants dans cette affaire

« On nous a apporté des éléments qui (…), effectivement, posent des véritables questions et Jonathann n’est pas soupçonné par hasard, c’est une réalité », avait déclaré dans la journée Me Schwerdorffer à des journalistes, évoquant également « des éléments effectivement gênants concernant la version de M. Jonathann Daval ».

Les éléments en question portent sur le témoignage d’un voisin affirmant avoir entendu une voiture sortir du domicile du couple la nuit précédant la disparition de la jeune femme, ce qu’attesterait un dispositif de traçage placé sur le véhicule professionnel de Jonathann Daval. Me Schwerdorffer a également évoqué « des traces de pneus correspondant à celles de la voiture professionnelle de Jonathann Daval » qui auraient été relevées près du corps de la jeune femme.

« Nous ne défendrons pas un meurtrier, pas un assassin, mais un jeune garçon qui a de façon accidentelle, occasionné la mort de son épouse ». « Il n’a jamais essayé de mettre le feu au corps d’Alexia, nous n’avons pas d’explication sur ce point », a ajouté Me Surchauffer.

Jonathann Daval sera mis en examen dans la soirée. Il lui faudra expliquer pourquoi il a mis en scène la disparition de sa femme, pourquoi le corps a été retrouvé partiellement calciné et pourquoi il a attendu trois mois avant de passer aux aveux. L’avocat a indiqué que Jonathann Daval « sera mis en examen ce soir ».

.

 
La rédaction vous conseille

Chine: un hôpital construit pour tuer

Chine: un hôpital construit pour tuer
LIRE LA SUITE
 
 
 

GB: Plus de 450 décès dus à des opioïdes dans un hôpital

GB: Plus de 450 décès dus à des opioïdes dans un hôpital
Plus de 450 patients sont décédés après s'être vu indûment prescrire des opioïdes par un hôpital de Gosport, ...
LIRE LA SUITE
 

Les États-Unis se retirent du Conseil des droits de l’homme de l’ONU

Les États-Unis se retirent du Conseil des droits de l’homme de l’ONU
Le 19 juin, les États-Unis se sont retirés du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies déclarant ...
LIRE LA SUITE
 

Dix ans après le scandale du lait contaminé en Chine, ses victimes sont toujours réduites au silence

Dix ans après le scandale du lait contaminé en Chine, ses victimes sont toujours réduites au silence
Le 16 juin marque en Chine le dixième anniversaire du scandale du lait en poudre contaminé - lorsque ...
LIRE LA SUITE
 

Consommer ces faux aliments chinois pourrait vous tuer. Ce riz en plastique envahit-il votre supermarché?

Consommer ces faux aliments chinois pourrait vous tuer. Ce riz en plastique envahit-il votre supermarché?
La plupart d'entre nous qui vivons en Occident, avons apprécié la bonne cuisine chinoise à un moment de ...
LIRE LA SUITE