www.epochtimes.fr | SHENYUN.COM Trouver un spectacle près de chez vous PartagerPartager
Partager!
Copier le lien
Facebook
close

« L’amour gagne toujours » – Un gestionnaire de patrimoine voit un message dans Shen Yun

« L’amour gagne toujours » – Un gestionnaire de patrimoine voit un message dans Shen Yun

Joseph Campagna et Jessica Baliski ont assisté à Shen Yun Performing Arts au Merriam Theatre, à Philadelphie, le 21 février 2020. (NTD Television)

28 février 2020

PHILADELPHIE – Les valeurs universelles transcendent le temps, la culture et la race. Des idées profondément ancrées dans les cultures de tous les peuples sont que le bien l’emporte sur le mal et l’amour triomphe de tout. Pendant des siècles, les artistes ont cherché à représenter ces valeurs et à élever l’humanité par les arts. Aujourd’hui, c’est ce que fait Shen Yun Performing Arts par le biais de la musique et de la danse classique chinoise.

Basé à New York, Shen Yun emmène son public dans un voyage de 5 000 ans de culture chinoise à travers la musique et la danse. Chaque pièce de danse présente l’essence des valeurs fondamentales de la culture traditionnelle chinoise, à travers des histoires allant de l’Antiquité à nos jours. Aujourd’hui, en Chine, un groupe de personnes se distingue pour sa défense de ces anciennes valeurs, et Shen Yun partage son histoire sur scène.

Pour Joseph Campagna, qui a vu Shen Yun au Merriam Theater à Philadelphie le 21 février 2020, la représentation de cette histoire moderne l’a laissé en larmes, et il est reparti de la représentation avec ce message dans le cœur :

« J’étais très ému […] Vous voyez, vous pouviez ressentir l’amour sans qu’on ne dise vraiment ‘amour’. Et à travers cette expression […] cela transcende les nationalités, le temps. Il y a un concept, c’est l’amour », a déclaré Joseph Campagna, qui travaille dans la gestion de patrimoine.

Il a exprimé que quelle que soit la culture, la bonté y figure. « Le bien transcende le temps, il transcende les gens », a-t-il ajouté.

Les valeurs anciennes, des histoires modernes

La profondeur et l’ampleur de Shen Yun ont ému Joseph Campagna, et une histoire particulière lui est restée en mémoire.

Cette histoire moderne dépeint la persécution des personnes de foi en Chine, à savoir les pratiquants de Falun Dafa. Le Falun Dafa est une ancienne discipline spirituelle chinoise, qui suit les principes universels d’Authenticité, de Compassion et de Tolérance. Cette pratique est persécutée par le Parti communiste chinois depuis 1999, mais malgré l’extrême adversité à laquelle les pratiquants sont confrontés, de nombreux pratiquants de Falun Dafa continuent de maintenir leur foi et leur compassion.

Joseph Campagna a déclaré que Shen Yun lui avait ouvert les yeux et, par son talent artistique, l’a rendu curieux et compatissant face à ce qui se passait en Chine.

« C’est fait de façon magnifique, et cela m’a fait pleurer », a-t-il déclaré.

Il a précisé qu’il avait adoré l’histoire et la façon dont Shen Yun l’avait présentée, en soulignant qu’il aimait tout ce qu’elle contenait : « Je n’aime pas ce qui se passe, mais le message qui passe est magnifique », a-t-il ajouté.

Émotion et expression

Jessica Baliski, une orthophoniste qui a assisté au spectacle Shen Yun avec Joseph Campagna, a estimé que Shen Yun était différent parce qu’il exprimait ces histoires par la danse, et était capable de transmettre « des choses que nous ne pouvons pas vraiment révéler avec des mots ».

Shen Yun dépeint ces histoires à travers la danse classique chinoise, accompagnée par un orchestre symphonique sur place composé d’instruments orientaux et occidentaux. Selon le site web de Shen Yun, la danse classique chinoise remonte à des milliers d’années et constitue l’une des formes d’art les plus expressives au monde :

« La danse classique chinoise porte en elle le riche héritage culturel de la Chine. Ses mouvements sont si profondément expressifs que la personnalité et les sentiments des personnages peuvent être interprétés avec une très grande justesse. Elle est ainsi capable de dépeindre des scènes de n’importe quelle époque, avec une précision saisissante », indique le site web.

Jessica Baliski a déclaré qu’elle aimait cette danse et qu’elle la trouvait « tout à la fois humoristique, aimante et passionnée ».

« J’aime l’expression humaine, quelle qu’en soit la facette. J’ai trouvé cela [la danse] intriguant. J’aime chaque culture et j’aime la façon dont chaque culture différente s’exprime », a-t-elle déclaré.

Un message universel

Joseph Campagna a déclaré qu’il est catholique, mais que quelle que soit sa nationalité ou sa confession, on peut se référer aux histoires que Shen Yun a dépeintes.

« Il y a un message, et il est juste exprimé de différentes manières, partout dans le monde. Mais il y a toujours ce message unique qui passe », a-t-il déclaré.

Pour Joseph Campagna, le message qu’il a interprété était touchant en raison du contraste entre le bien et le mal, qu’il l’a appelé « le yin et le yang ». Pour lui, si le bien est précieux, c’est à cause de l’adversité et de la lutte. C’est pourquoi il apprécie également la lutte, en raison de la bonté qu’elle peut forger.

« Quelle que soit la langue, quelle que soit votre ethnie, l’amour est l’amour, et le bien et le mal seront toujours là. Et dans mon cœur, l’amour gagne toujours », a déclaré Joseph Campagna.

Il a exprimé son admiration pour les danseurs de Shen Yun :

« Ce qu’ils[les danseurs] traversent, le régime, tout l’entraînement, c’est de la folie […] Il faut beaucoup croire en quelque chose pour traverser ce qu’ils traversent », a-t-il déclaré.

Epoch Times considère les arts du spectacle Shen Yun comme l’événement culturel le plus important de notre époque et a couvert les réactions du public depuis la création de la compagnie en 2006.