L’Algérie aide à « la diversification » des approvisionnements en gaz de l’Europe (Macron)

26 août 2022 Mis à jour: 26 août 2022
FONT BFONT SText size

Le président français, Emmanuel Macron, s’est félicité vendredi qu’Alger aide « à la diversification » des approvisionnements en gaz de l’Europe, en augmentant ses exportations vers l’Italie, au deuxième jour d’une visite officielle en Algérie.

« Nous ne sommes pas en compétition avec l’Italie » sur le gaz algérien, a assuré M. Macron dans des déclarations à la presse, en soulignant le « faible poids du gaz dans le mix énergétique » de la France. Au contraire, a-t-il dit, « je remercie l’Algérie » d’avoir augmenté les volumes injectés dans le gazoduc qui approvisionne l’Italie.

« C’est bon pour l’Italie, c’est bon pour l’Europe et ça améliore la diversification de l’Europe », auparavant trop dépendante du gaz russe.

La France avait déjà « sécurisé ses volumes » pour l’hiver

M. Macron a démenti que la France soit « allée à Canossa » pour quémander du gaz à l’Algérie. « La France dépend peu du gaz dans son mix énergétique, à peu près 20%, et dans cet ensemble, l’Algérie représente 8 à 9%, on n’est pas dans une dynamique où le gaz algérien pourrait changer la donne ».

En outre, il a souligné que la France avait déjà « sécurisé ses volumes » pour l’hiver, et « les stocks sont à 90% ».

« Par contre, c’est une très bonne chose qu’il y ait une collaboration accrue et plus de gaz vers l’Italie », a-t-il insisté, soulignant la nécessité d’une « solidarité européenne ». 

En revanche, « à plus long terme, on veut consolider le partenariat entre TotalEnergies et Sonatrach », a-t-il dit.

Lors d’un sommet algéro-italien à la mi-juillet, un gros contrat pétro-gazier de « partage de production » entre les géants italien Eni, américain Occidental et le français Total, portant sur 4 milliards de dollars, avait été annoncé.

L’Algérie a fourni à l’Italie 13,9 milliards de m3 en 2022

En outre, Alger avait annoncé une nouvelle augmentation d’ici la fin de l’année de ses livraisons de gaz à l’Italie via le gazoduc Transmed, dont elle est devenue le premier fournisseur devant la Russie, après l’invasion de l’Ukraine.

Depuis début 2022, l’Algérie a fourni à l’Italie 13,9 milliards de m3, dépassant de 113% les volumes programmés auparavant.

L’Algérie est le premier exportateur africain de gaz et fournit environ 11% du gaz consommé en Europe.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé