La justice « fonctionne mal », estiment 73% des Français

25 juillet 2022 Mis à jour: 25 juillet 2022
FONT BFONT SText size

Selon un sondage IFOP pour le Journal du Dimanche (JDD), 73% des Français estiment que l’institution judiciaire « fonctionne mal ». Un chiffre qui n’a jamais été aussi haut depuis 60 ans.

Les sondés sont 65% à estimer que les juges ne sont « pas assez sévères », un chiffre encore bien plus élevé chez les sympathisants de la « droite radicale » (82%).

En matière de lutte contre l’insécurité, le bilan du Président de la République depuis son élection est jugé « négatif » à 69% alors que son action en matière de justice est jugée négativement à 73%.

Éric Dupond-Moretti pointé du doigt

Deux ans après son arrivée au gouvernement, 30% des sondés jugent « positive » l’action du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti alors que 44% des personnes interrogées ont une mauvaise opinion de lui.

Ce sondage intervient alors que le ministre a entamé le 18 juillet une série de consultations avec les citoyens et les acteurs du monde judiciaire dans leur ensemble, dix jours après la remise à Emmanuel Macron du rapport sur les États généraux de la justice, jugée « au bord de la rupture ». Les deux principaux syndicats de magistrats, en conflit avec le ministre, ont refusé son invitation.

L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1017 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées par questionnaire auto-administré en ligne les 21 et 22 juillet.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé