« La France n’a pas dit son dernier mot » : Éric Zemmour publiera lui-même son prochain livre

3 août 2021 Mis à jour: 3 août 2021
FONT BFONT SText size

Bien que son éditeur Albin Michel ait refusé de publier son nouveau livre, malgré tout l’écrivain et journaliste politique Éric Zemmour publiera celui-ci le 15 septembre, par ses propres moyens.

Éric Zemmour a étendu l’objet de sa société à l’édition afin de pouvoir publier son prochain livre, intitulé pour le moment La France n’a pas dit son dernier mot, rapporte Libération. Cette idée est née après que son éditeur Albin Michel lui a refusé de le faire paraître, alors même qu’il avait annoncé la sortie de ce nouvel ouvrage pour cet automne.

Après ce retournement de situation, le chroniqueur de CNews a attaqué en justice son ancien éditeur pour rupture abusive de contrat, ainsi que l’avait indiqué le 7 juillet dans un communiqué son avocat Me Arnaud de Senilhes. Albin Michel, qui avait déjà édité cinq ouvrages de l’essayiste, renonçait à publier ce sixième ouvrage parce que l’écrivain souhaitait « devenir un homme politique » et « faire de son prochain livre un élément clé de sa candidature » à l’élection présidentielle de 2022, ainsi qu’il l’avait expliqué fin juin.

Ainsi que le souligne encore Libération, le chroniqueur aurait tenté de se faire éditer par les Éditions de l’Observatoire, sans succès. Éric Zemmour a donc décidé d’auto-éditer son livre – traitant différents sujets politiques et sociétaux, dont l’islam ou la théorie du grand remplacement – en modifiant sa société civile « Rubempré » qu’il gère avec sa femme. Depuis le 15 juillet, elle serait donc devenu une SARL, toujours selon Libération. Ce projet s’inscrirait dans un programme politique sur fond d’élection présidentielle.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé