La descente du FBI chez Trump et l’érosion du système judiciaire américain

20 août 2022 Mis à jour: 21 août 2022
FONT BFONT SText size

Les États‑Unis d’Amérique sont formidables pour leurs droits constitutionnels et leur système judiciaire qui a toujours protégé les citoyens contre les excès du gouvernement.

Le principe de l’égalité des droits a toutefois été durement mis à l’épreuve ces dernières années.

La perquisition sans précédent menée par le FBI au domicile d’un ancien président a conduit les Américains à craindre ce qui pourrait se passer ensuite.

Si un homme politique de l’opposition qui a fait savoir qu’il se représenterait aux élections peut être pris pour cible de cette manière par des agents fédéraux, qu’en est‑il des citoyens ordinaires ?

La perquisition menée contre l’ancien président Donald Trump fait suite à l’enquête sur la collusion avec la Russie lancée par le département de la Justice il y a plusieurs années. Cette enquête n’a trouvé aucun élément de preuve d’acte répréhensible. Mais les investigations sur l’origine de l’enquête ont révélé une opération teintée de partialité, fondée sur des mensonges financés par un adversaire politique.

Les questions que ces incidents soulèvent vont au‑delà de la politique. Elles vont au cœur de ce que représentent les États‑Unis d’Amérique.

Les États‑Unis sont le porte‑drapeau des droits fondamentaux. Un système judiciaire opérationnel les différencie des régimes autoritaires.

La perquisition menée contre Donald Trump fondée sur des allégations relatives à la gestion de documents gouvernementaux, qu’il avait le pouvoir de déclassifier en tant que président, divise davantage le pays.

Si l’objectif de cette perquisition politisée était de réduire les soutiens apportés à l’ancien président, il semble qu’elle ait eu l’effet inverse. À la suite de la perquisition, des manifestations ont eu lieu à travers tout le pays. Même des opposants politiques de Donald Trump ont condamné cette perquisition.

Entre‑temps, dans l’attente des investigations menées par le Congrès au cas où la majorité changerait au mois de novembre, les parlementaires républicains ont demandé aux dirigeants du FBI et du département de la Justice de conserver les dossiers relatifs à la perquisition.

Au milieu de cette controverse, les États‑Unis sont confrontés à d’énormes menaces extérieures. Le Parti communiste chinois (PCC) poursuit sans relâche son objectif déclaré de détruire l’Amérique.

Alors que le FBI a récemment, et à juste titre, engagé des poursuites et des enquêtes contre les agents du PCC qui opéraient sur le sol américain, l’agence est en train de perdre la confiance de plusieurs dizaines de millions de personnes.

Tout le monde sait que les groupes communistes, tant nationaux qu’internationaux, essaient depuis des décennies d’infiltrer toutes les institutions américaines pour miner le pays de l’intérieur. Le livre Comment le spectre du communisme dirige le monde, publié par Epoch Times, décrit cela en détail.

Les États‑Unis doivent être forts pour faire face à cette menace. Et pour être forts, ils doivent surmonter leurs divisions internes. La politisation accrue des agences fédérales produit l’effet inverse.

Comment avancer en tant que pays lorsque l’État de droit semble être appliqué de manière inégale, entraînant une perte de confiance dans les institutions ?

Il est dangereux pour les États‑Unis et le monde de laisser des considérations politiques entacher les protocoles de décision en matière de poursuites judiciaires.

La lumière du soleil nettoiera tout. Pour commencer, les autorités devraient faire preuve d’une transparence totale concernant la descente à Mar‑a‑Lago. Une divulgation complète serait un pas dans la bonne direction, contribuant à faire baisser la pression dans le pays.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement celles d’Epoch Times.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé