La Chine émettrait plus de carbone en deux semaines que l’Australie en un an

26 février 2021 Mis à jour: 28 février 2021
FONT BFONT SText size

La Chine émet plus de dioxyde de carbone en 16 jours que l’Australie en un an, selon une nouvelle recherche publiée par un groupe de réflexion indépendant.

L’objectif d’émissions nettes zéro de l’Australie serait donc dépassé par la Chine en seulement deux semaines, a déclaré l’Institut des affaires publiques (IPA) dans un communiqué de presse mercredi.

Selon le rapport, la Chine exploite 57 fois plus de centrales électriques au charbon que l’Australie. Ce chiffre devrait augmenter, la Chine construisant actuellement 92 centrales au charbon.

Le rapport ajoute également que si les émissions de carbone par habitant de l’Australie ont diminué de 15,4 % depuis 2004, les émissions par habitant de la Chine ont augmenté de 83,5 % sur la même période.

À l’échelle mondiale, le rapport indique que la part de l’Australie dans les émissions mondiales de carbone a diminué, passant de 1,3 % en 2009 à 1,1 % en 2019.

« Malgré la part minime de l’Australie dans les émissions mondiales, en vertu de l’accord de Paris, les Australiens sont soumis aux réductions d’émissions par habitant les plus importantes du monde développé », ajoute le rapport.

Pendant ce temps, le Premier ministre australien Scott Morrison privilégie les « technologies à faibles émissions » au lieu de s’engager à ce que l’Australie n’émette pas de gaz à effet de serre, la Nouvelle-Galles du Sud et l’Australie-Occidentale qualifiant d’objectif « ambitieux » l’objectif de zéro émission, rapporte le Herald Sun.

Cependant, le leader de l’opposition travailliste fédérale Anthony Albanese semble prêt à engager son parti à atteindre un niveau zéro d’ici 2050, tandis que le député indépendant de Warringah Zali Steggall prévoit de présenter un projet de loi sur le changement climatique au Parlement en mars.

Cian Hussey, chercheur à l’IPA, a déclaré que les appels à l’adoption par l’Australie d’un objectif d’émissions nettes zéro « ne tiendraient pas compte des coûts économiques, sociaux et humanitaires importants qui résulteraient inévitablement d’un tel objectif ».

« Il est imprudent et futile pour la classe politique d’imposer aux Australiens de nouvelles réductions sévères des émissions qui coûtent des emplois et des moyens de subsistance, alors que la Chine, qui est le plus grand pollueur au monde, continue d’augmenter rapidement ses émissions sans conséquence », a déclaré M. Hussey.

Des recherches antérieures de l’IPA ont révélé que jusqu’à 653 600 emplois seraient « directement menacés » si un objectif de zéro émission de carbone était mis en place, en particulier dans l’agriculture, l’industrie lourde et les mines de charbon.

Alors que certains membres des Nationaux ont demandé des exemptions pour le secteur agricole, l’indépendante Zail Steggall a déclaré que si l’on maintenait ce secteur en dehors de l’objectif de zéro émission, il risquerait de se voir imposer des droits d’émission de carbone par d’autres pays.

Le député Matt Canavan a averti que l’objectif de zéro émission en 2050 est la « mauvaise priorité » pour le gouvernement fédéral, a rapporté Sky News.

« Il y a beaucoup trop d’attention portée sur ce qui pourrait ou non se produire dans 30 ans plutôt que sur les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui », a déclaré M. Canavan.

« Quand je pense à ce que sera le plus grand défi pour mes enfants dans leur génération, je pense que c’est l’agression croissante du Parti communiste chinois dans notre région.

Pas la neutralité carbone d’ici 2050. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé