Shen Yun : « La beauté de la Chine ancienne », selon un chef d’entreprise

Shen Yun : « La beauté de la Chine ancienne », selon un chef d’entreprise

« J’ai adoré le spectacle ! », s’est exclamé M. Pedrinis à l’occasion du spectacle Shen Yun à Aix-en-Prove ce. (NTDTV)

2019/04/05

AIX-EN-PROVENCE – Parmi les spectateurs de Shen Yun, ils sont de plus en plus nombreux à venir parfois de loin.

C’est le cas de Jacky Pedrinis, un chef d’entreprise de la région lyonnaise qui n’a pas hésité à faire près de 300 kilomètres afin de découvrir la Chine ancestrale de Shen Yun. Ayant travaillé « cinq ans en Chine » pour l’exportation des produits de sa fabrication, il a pu découvrir certains aspects de la culture chinoise.

Aujourd’hui, il découvre Shen Yun et déclare ainsi : « J’ai adoré le spectacle ! En plus, c’est vrai que tout ce spectacle représente la beauté de la Chine ancienne. C’est ce que j’aime, et il y a encore beaucoup de cultures en Chine, malheureusement elles ne peuvent peut-être pas s’exprimer comme il faut… Mais, j’ai beaucoup apprécié ce spectacle. Les couleurs sont magnifiques, les costumes sont magnifiques, et les danseurs, des virtuoses. »

Son épouse étant indienne, il partage avec elle la culture indienne, très empreinte de spiritualité. « Avec mon épouse, on vit beaucoup avec la spiritualité, on aime toute spiritualité ! C’est magnifique, oui, moi j’adore ! »

Pour lui, la spiritualité est présente au cœur de ce spectacle : « C’est vrai que dans ce spectacle, il y a deux ou trois scènes qui parlent beaucoup ! le divin, on le voit au loin, parce qu’il y a la lumière ! La lumière est quelque chose d’extraordinaire, ça nous apporte la lumière ! »

D’ailleurs, des différents tableaux dansés, c’est celui présentant le quotidien contemporain en Chine qui aura particulièrement touché M. Pedrinis.

« Malheureusement je trouve que les gens abandonnent un petit peu ces croyances, même en Occident on abandonne beaucoup ces croyances, et c’est vrai que j’ai bien aimé la scène des jeunes avec leurs portables. On revient à quelque chose de plus reposé de plus, parce que c’est mon combat de la vie ça, moi j’ai créé une entreprise pour former des jeunes au travail manuel, j’étais réputé pour être l’entreprise la plus sociale de France. »

Il confie alors : « Donc, imaginez quand je vois un spectacle comme çà et que je vois une démonstration, je vais vous dire quelque chose, je hais les portables, je hais les portables parce que derrière chaque portable il n’y a plus d’être humain, il y a un robot qui est derrière un portable, il n’y a plus de sentiment, il n’y a plus rien du tout, vous avez un couple qui déjeune dans un restaurant, ils ne se parlent même plus, un homme et une femme ne se parlent même plus, ils sont avec leur portable. »

Expliquant être déjà intervenu auprès d’un parent dont l’enfant passait trop de temps sur son téléphone, il déclare ainsi : « Moi, je suis pour l’humain ! Toute ma vie, c’était l’humain et ce spectacle eh bien, c’est quelque chose pour l’humain et j’espère que les humains auront compris plein de choses… »

 

Propos recueillis par NTD Television

Epoch Times considère Shen Yun Performing Arts comme l’un des évènements culturels les plus importants de notre temps et assure la couverture des réactions du public depuis la création de la compagnie en 2006.