Julien Odoul gravement blessé lors du match caritatif de l’équipe de France des parlementaires

29 septembre 2022 Mis à jour: 30 septembre 2022
FONT BFONT SText size

Un match caritatif de l’équipe de foot de l’Assemblée nationale a eu lieu dans la soirée d’hier avec la présence de députés et d’anciens joueurs professionnels. Le match était au profit de l’association « e-Enfance » qui lutte contre le harcèlement scolaire et le cyber-harcèlement.

Lors de cette rencontre le député RN Julien Odoul s’est blessé à un genou et souffre d’une « rupture du ligament rotulien », selon le co-capitaine de l’équipe Karl Olive, député Renaissance. Aucun de tacle ou mauvais coup reçu, le député s’est blessé seul en début de rencontre.

Il a écrit un message sur les réseaux sociaux pour donner de ses nouvelles et clarifier la situation: « Le match avait bien commencé mais le tendon rotulien gauche a rompu. L’essentiel est ailleurs : un chèque de 35.000€ pour aider les enfants victimes de harcèlement sur internet. Merci à tous pour vos messages et à mes coéquipiers »

Un match caritatif boycotté par la gauche et Renaissance

Des députés de gauche avaient décidé de boycotter ce match pour protester contre la présence dans l’effectif de plusieurs élus du RN, ont annoncé des parlementaires LFI et PS mardi.

Les présidents de groupes PS, Boris Vallaud, et LFI, Mathilde Panot, avaient confirmé la veille que leurs députés ne participeraient pas à ce match caritatif, estimant que le RN espérait ainsi poursuivre son entreprise de « banalisation ».

La patronne des députés Renaissance Aurore Bergé avait aussi recommandé à ses troupes « de ne pas participer à un match qui donnera lieu à une photo d’équipe » : or, « nous ne jouons pas dans la même équipe. Ni extrême droite, ni extrême gauche ».

Ce à quoi Marine Le Pen a répondu en critiquant, y voyant « la haine tout le temps, partout ».

Co-capitaine de l’équipe, le député Renaissance Karl Olive a regretté que « LFI instrumentalise et prenne en otage le match. Ça va faire parler encore plus du Rassemblement national », estime-t-il, alors « qu’on avait l’occasion d’offrir une image bienveillante de l’Assemblée ».

Ce boycott « est débile », abonde l’autre capitaine, le LR Pierre-Henri Dumont. « C’est un match caritatif » et « LFI ne disait rien quand ils jouaient dans le XV parlementaire avec le RN Louis Aliot », insiste-t-il, en référence à l’équipe de rugby qui a parfois réuni le député de Seine-Saint-Denis Alexis Corbière et M. Aliot, ex-député des Pyrénées orientales, désormais maire de Perpignan. L’ancienne députée socialiste Gisèle Biémouret coprésidait ce XV.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé