Une jeune femme de 25 ans porteuse de trisomie 21 devient hôtesse de l’air pendant une journée

9 avril 2019 Mis à jour: 9 avril 2019
FONT BFONT SText size

Georgia Knoll de Mackay, Queensland, est âgée de 25 ans et rêvait de devenir hôtesse de l’air.

Elle a exprimé son désir de « rendre les gens heureux » dans un travail qui s’efforce de fournir un service aux voyageurs fatigués. Elle rêvait d’une fonction qui lui donne l’opportunité de voyager dans le monde et de servir les gens.

Cependant, l’idée de devenir une véritable hôtesse de l’air semblait être une chimère pour un adulte porteur de trisomie. La trisomie 21, qui est un trouble chromosomique qui entraîne un retard du développement cognitif et divers problèmes de santé physique, s’est souvent avérée un grand obstacle pour ceux qui veulent exercer leur emploi de rêve.

Finalement, sa sœur Kathryn a partagé une vidéo sur Facebook de sa pratique de démonstration de sécurité d’une hôtesse de l’air. La vidéo est devenue virale et a finalement attiré l’attention de Jetstar Australia, une compagnie aérienne, qui a ensuite donné à Georgia la chance de réaliser son rêve pendant une journée.

« J’ai pensé que je me contenterai de taguer quelques entreprises et si quelque chose en sort, ce serait très amusant, mais finalement Jetstar nous a contactés et nous a dit : ‘Nous aimerions l’avoir avec nous, pouvons-nous organiser quelque chose ?' », a déclaré Kathryn, qui avait posté la vidéo originale devenue virale.

Jetstar a donné à Georgia un uniforme officiel puis l’a entraînée suffisamment pour donner un service professionnel en faisant ses débuts sur un vol de 950 kilomètres de Brisbane à Mackay. Elle a également pu participer à la démonstration de sécurité et, même si elle ne prenait pas tout en charge, elle a fait preuve de confiance. Cette situation donne un beau message à la société tel que de ne pas imposer de limites aux gens, aussi différents soient-ils.

Quand elle ne réalise pas son objectif suspendue à des kilomètres dans le ciel, Georgia passe son temps à défendre les droits des personnes porteuses de la trisomie. Elle milite sans relâche en faveur de l’égalité de traitement et de considération, faisant valoir l’idée qu’être différent n’est pas nécessairement mauvais.

« C’est bon de vivre avec la trisomie », dit-elle. « C’est qui je suis. »

Illustration – Pexels | Pascal Renet

Nicky, un membre de l’équipage de cabine que Georgia a rejoint pour la journée, s’est dit ravi d’avoir la jeune femme avec eux à bord.

« Georgia est tellement pleine de vie et est formidable avec nos clients, elle a été un atout fantastique à notre équipe et nous nous sommes tous sentis si privilégiés d’avoir passé la journée avec elle », affirme Nicky, via Yahoo News Australia.

Les clients qui ont voyagé avec Georgia et qui ont vu sa vidéo en ligne étaient tout à fait d’accord, certains affirmaient qu’elle pourrait être un atout précieux sur du long terme.

« Jetstar, s’il vous plaît, donnez-lui ce travail qu’elle a si bien accompli, c’est une star ! », a écrit une personne.

« J’espère qu’un jour tu m’accueilleras à bord, Georgia !! », dit un autre.

La logistique d’un poste de steward à temps plein pour une jeune femme comme Georgia pourrait être plus compliquée qu’une simple journée de vol, pourtant cela pourrait avoir des effets durables sur le public en général. British Airways a récemment fait l’objet de critiques pour avoir refusé un enfant de 12 ans porteur de trisomie, insistant sur le fait que sa politique est de ne pas permettre aux personnes atteintes de ce trouble de voyager seules ; alors que Georgia a non seulement voyagé sans être accompagnée, mais en plus elle était dans l’exercice de ses fonctions. Cette situation pourrait être un excellent moyen de prouver que les politiques actuelles sont obsolètes et inéquitables.

Espérons que ce n’était pas son dernier vol pour aider les passagers à se rendre à destination en toute sécurité. Malgré ce court laps de temps, Georgia a fait tomber d’énormes barrières !

Version originale

Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le partager et à nous laisser vos commentaires.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé