« Je ne me salis pas les mains (…) Vous ne me représentez pas » : Élisabeth Borne face à un Français sur un marché dans le Calvados

23 mai 2022 Mis à jour: 23 mai 2022
FONT BFONT SText size

Fraîchement nommée, Élisabeth Borne était, le 22 mai, en campagne pour les législatives sur un marché dans le Calvados. La Première ministre s’est retrouvée face au mécontentement d’un Français au sujet de la réforme des retraites.

La Première ministre, candidate dans la 6e circonscription du Calvados, a eu un échange tendu sur un marché avec un habitant qui a refusé de lui prendre un tract électoral et de lui serrer la main.

« Je vais vous décevoir, mais moi, je ne me salis pas les mains (…) Vous ne me représentez pas. Moi, j’aime bien les gens qui me respectent. Me faire traiter de fainéant quand j’ai commencé à travailler à 14 ans », rétorque-t-il.

« Qui vous a traité de fainéant ? « , l’interroge la cheffe de l’État.

« Le Président ! », répond ce citoyen. « D’incapable et de gaulois », rajoute-t-il. « Voyez, j’ai pas trop apprécié (…) Je travaillais 16 heures par jour, en tant qu’apprenti à 14 ans », poursuit-il exaspéré.

« Je pense qu’il y a malentendu là », répond Mme Borne.

En septembre 2017, Emmanuel Macron, avant une journée d’action contre la réforme du code du travail, avait déclaré qu’il « serait d’une détermination absolue et ne cèderait en rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques ».

 

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé