Irak: deux nouveaux corps retirés des décombres d’un sanctuaire chiite

22 août 2022 Mis à jour: 22 août 2022
FONT BFONT SText size

Deux corps supplémentaires ont été retirés lundi des décombres d’un sanctuaire chiite en Irak, dont une partie s’est effondrée à la suite d’un éboulement, portant à sept le nombre de victimes mortelles de cet accident, a-t-on appris auprès des secours.

« Malheureusement, nous avons retrouvé ce matin (lundi, ndlr) deux corps, celui d’un homme et celui d’une femme », sous les gravats du Qattarat de l’imam Ali, un sanctuaire proche de Kerbala (centre de l’Irak), a déclaré à l’AFP Jaoudat Abdelrahmane, directeur du département des médias de la Défense civile.

Les secours ont retiré sept corps sans vie des décombres

Pour l’heure, les secours ont retiré sept corps sans vie des décombres de ce lieu de pèlerinage: quatre femmes, deux hommes et un enfant. Trois enfants ont pu être secourus et ont été hospitalisés.

« Nous continuons à rechercher d’autres victimes » dans les gravats, a poursuivi M. Abdelrahmane. « Des témoins nous ont dit que le corps d’une femme se trouvait encore » sous les décombres.

Des secouristes irakiens recherchent des survivants piégés sous les décombres du sanctuaire, à la périphérie de la ville sainte de Karbala le 21 août 2022. Photo de Mohammed SAWAF / AFP via Getty Images.

Le glissement de terrain s’est produit samedi après-midi, lorsqu’une portion de la paroi rocheuse qui ceint le sanctuaire s’est décrochée, enfonçant une partie de son toit.

Selon la Défense civile, l’éboulement est dû « à la forte humidité » qui a désolidarisé une partie de la roche du reste de la paroi.

La population en majorité musulmane chiite

Le drame a provoqué une émotion considérable en Irak, dont la population est en majorité musulmane chiite.

Des membres des services d’urgence irakiens scannant les décombres à la recherche de victimes à la suite d’un glissement de terrain au sanctuaire Qattarat al-Imam Ali, le 20 août 2022. Photo de Mohammed SAWAF / AFP via Getty Images.

Le Qattarat de l’imam Ali est situé à environ 25 km à l’ouest de la ville sainte chiite de Kerbala et il attire les pèlerins par milliers tous les ans. Il est dédié à l’imam Ali, gendre du prophète Mahomet et figure fondatrice de l’islam chiite.

Selon la tradition chiite, l’imam Ali aurait fait halte à cet endroit avec son armée en se rendant à la bataille de Siffin en 657 et y aurait fait jaillir une source d’eau.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé