Inspirée par la grève de la SNCF, une chanteuse américaine réalise une chanson hilarante – attention pépite !

Désemparée face à la grève orchestrée par la SNCF qui l’empêche de voyager dans l’Hexagone, une artiste américaine de 24 ans a partagé une chanson où elle s’interroge sur les raisons qui peuvent bien pousser l’entreprise ferroviaire à faire grève, malgré les désagréments occasionnés pour les usagers du réseau – y compris les nombreux touristes qui se faisaient une joie de visiter la France.

Le mardi 3 avril dernier, au deuxième jour de la grève entamée par une grande partie du personnel de la SNCF sous l’impulsion de plusieurs syndicats qui contestent le projet de réforme du gouvernement pour la société, Madeline Fuhrman – une jeune chanteuse américaine de 24 ans – a décidé de publier une chanson où elle exprime son désarroi face au blocage dont les usagers du réseau sont victimes.

Le point de vue d’une Américaine 

Une performance hilarante qui permet de voir la grève sous un autre angle : celui d’une jeune étrangère qui se faisait une joie de découvrir la France et les nombreux trésors de son patrimoine.

« Soit complet, supprimé, je peux pas réserver », commence par fredonner l’artiste, avant d’enchaîner : « Je suis là, à la gare, je ne suis plus déprimée, je ne peux pas partir, alors j’essaie de prier ! »

Et le refrain de Madeline n’est pas en reste : « Ma chère SCNF, pourquoi vous faites grève ? Ça sert à quel rêve ? Alors moi, Américaine, je comprends pas ça, je comprends pas vos lois […], comment vous pouvez faire grève n’importe quand », s’interroge la jeune femme.

« Vous savez bien que le temps c’est de l’argent. Peut-être que c’est juste français, alors là je comprends, moi je reste sur les quais en attendant », poursuit l’artiste.

« Je suis coincée à la gare de Toulouse, je connais personne ici, alors j’ai le blues […] J’ai écrit cette chanson pour dire comment vous nous faites chier ! », conclut finalement la jeune femme avec humour.

Des mentalités très différentes

Visiblement, les raisons qui ont poussé la SNCF à faire grève demeurent un véritable mystère pour Madeline, peu habituée à des conflits sociaux de grande ampleur aux États-Unis, où le droit de grève n’est pas reconnu pour tous les employés.

Outre-Atlantique, le gouvernement fédéral est d’ailleurs en droit de réquisitionner les grévistes de force et de nombreux États interdisent purement et simplement le droit de grève des fonctionnaires.

Des mentalités tout à fait différentes qui permettent de mieux comprendre le malaise de Madeline face au mouvement social qui paralyse la SNCF et dont les répercussions risquent également d’avoir un impact sur le tourisme et l’image de la France à l’étranger.

Une chanson humoristique

À la fin de sa chanson, la chanteuse explique qu’il s’agit simplement de « l’avis d’une Américaine pendant la période des grèves de la SNCF ». Elle ajoute qu’elle ne cherche pas à « diminuer le but de cette grève » et qu’elle souhaite seulement « partager [ses] sentiments », et ce, sans « aucun intérêt politique ».

« S’il vous plaît, ne vous prenez pas la tête. Elle est là pour vous faire rire. », termine Madeline Fuhrman en s’adressant à toutes les personnes qui écouteront sa chanson.

L’objectif de la chanteuse semble d’ailleurs en passe d’être atteint : depuis qu’elle a partagé sa chanson sur sa chaîne YouTube le mardi 3 avril, le clip a déjà été vu plus de 50 000 fois.

Crédits photographiques : Captures d’écran YouTube | Madeline Fuhrman’s The Humanizing Project

Découvrez l’intégralité de la chanson de Madeline dans la vidéo ci-dessous :

Si vous avez apprécié cet article, partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis !

 
 
 
 

La vague de chaleur en Europe provoque sécheresse et incendies

La vague de chaleur en Europe provoque sécheresse et incendies
Du Royaume-Uni à la Lettonie en passant par l'Allemagne, le nord de l'Europe connaît une vague de chaleur ...
LIRE LA SUITE
 

« À bas la boutique de Confucius ! » Entrée dans la modernité chinoise

« À bas la boutique de Confucius ! » Entrée dans la modernité chinoise
Gilles Guiheux, Université Paris Diderot – USPC Quand et comment la Chine est-elle entrée dans la modernité ? ...
LIRE LA SUITE
 

Facebook : Chanson gospel chrétienne censurée pour ‘contenu politique’

Facebook : Chanson gospel chrétienne censurée pour ‘contenu politique’
Outre la censure de plusieurs objets d’art dans le passé, le plus grand réseau mondial passe à l’interdiction ...
LIRE LA SUITE
 

Coupe du monde 2018 : plusieurs femmes dénoncent les agressions sexuelles dont elles ont été victimes le jour de la finale

Coupe du monde 2018 : plusieurs femmes dénoncent les agressions sexuelles dont elles ont été victimes le jour de la finale
Au lendemain de la victoire des Bleus lors de la coupe du monde, de nombreuses femmes ont dénoncé ...
LIRE LA SUITE