Après s’être perdue en forêt, une infirmière chilienne survit près d’une semaine en mangeant des racines

20 décembre 2021 Mis à jour: 20 décembre 2021
FONT BFONT SText size

Une infirmière a réussi à survivre à une chute dans une zone forestière au Chili. Ne sachant pas si elle serait secourue, la jeune femme s’est nourrie avec des racines et l’eau d’un ruisseau.

Nicole Ramirez est une infirmière de 29 ans originaire de Pudahuel, dans la province de Santiago du Chili. Fin octobre, la jeune femme est partie en vacances avec son petit ami – un guide touristique local – dans une zone forestière près de la Lagune Margarita, dans le secteur Peulla de Puerto Varas, selon Chile Vision.

Le mardi 23 novembre, la jeune femme a décidé de se promener toute seule dans cette zone, l’une des plus populaires chez les randonneurs. Personne n’aurait pu prédire ce qui allait arriver.

Ce jour-là, la jeune femme a fait une chute  dans un endroit difficile à atteindre et s’est fracturée la mâchoire. Cependant, son instinct de survie l’a poussée à chercher un moyen pour se nourrir.

« Elle se trouvait à proximité d’un ruisseau, de sorte (…) qu’elle n’a pas eu de problèmes pour boire de l’eau. Elle s’est nourrie uniquement de racines », a expliqué son père, selon Biobiochile.

Afin d’atteindre par hélicoptère la zone où se trouvait Nicole, un groupe de volontaires a dû descendre et couper plusieurs arbres et branches.

« Après 6 jours de recherches acharnées, l’équipage du Bell 412 de la 3e brigade aérienne des FACh a réussi à porter secours à Nicole, qui était portée disparue depuis lundi dernier dans le secteur de Peulla, situé dans la région de Los Lagos », a publié l’armée de l’air chilienne sur Twitter.

« Elle a construit un abri où elle est restée tout ce temps (…) nous l’avons trouvée en bonne santé », a déclaré le capitaine Nicolas Cortes.

L’affaire a été médiatisée et, après un appel à l’aide désespéré d’Alberto Jerez, le père de Nicole, plusieurs équipes spécialisées ont commencé les recherches sur le lieu de l’accident.

« Nous travaillons avec un chien, et nous utilisons un drone », a déclaré Felipe Soto, capitaine des Carabineros, selon le média local Biobiochile.

Après six jours de recherche, le capitaine Nicolas Cortes a expliqué dans une interview à Chile Vision qu’une équipe de secouristes a entendu une voix féminine répondant à leur appel.

« Nous étions tous ensemble, la famille était présente et nous avons entendu à la radio [qu’elle avait été retrouvée] », a déclaré le capitaine Felipe Soto.

« Ce fut un moment formidable, accompagné de larmes », a-t-il ajouté.

Alors que l’expérience de cette infirmière aurait pu se terminer de manière tragique, dans cette zone où vivent des animaux sauvages – comme des pumas – la jeune femme a préféré se concentrer sur sa survie.

« Elle va bien, grâce au Seigneur. Le Seigneur l’a protégée comme je le lui ai demandé », a déclaré Daniela Garrido, la mère de la jeune femme, à Chile Vision.


Rejoignez-nous sur Telegram :
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé