Indiana : des adolescents arrêtés pour avoir planifié une fusillade dans le but de « tuer autant que possible et se tuer eux-mêmes comme à Columbine »

11 août 2020 Mis à jour: 11 août 2020
FONT BFONT SText size

La police de l’Indiana a arrêté deux adolescents qui auraient comploté des massacres de style Columbine dans plusieurs écoles.

John L Schultz IV, 18 ans, et Donald V. Robin Jr, 17 ans, ont tous deux été accusés de conspiration de meurtre et d’intimidation, ont déclaré les autorités à la télévision ABC57.

Un informateur confidentiel a déclaré à un officier de police de Rochester que J. L. Schultz et ses amis complotaient un massacre à l’école, selon les autorités dans une déclaration sous serment.

J. L. Schultz attendait que les cours reprennent parce qu’il pourrait alors « en tuer autant qu’ils le peuvent et se suicider comme Columbine », selon le rapport. Le procureur du comté a également déclaré qu’ils voulaient imiter la fusillade de Columbine, a rapporté WSBT.

« Columbine » fait probablement référence à la fusillade d’avril 1999 qui a fait 15 morts au lycée de Columbine dans le Colorado. Les étudiants Eric Harris et Dylan Klebold ont été identifiés comme les suspects.

CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER : 

Les autorités ont fouillé les pages Facebook et les domiciles des deux adolescents de l’Indiana, affirmant qu’ils représentaient une menace. Leurs posts et messages privés suggéraient que J. L. Schultz et D. V. Robin auraient planifié des fusillades au lycée de Rochester et au lycée de Caston, a rapporté la station de télévision WSBT.

Comme les tireurs de Columbine, les deux adolescents ont également acheté des trench-coats, se sont fait tatouer des armes à feu avec des citations des deux tueurs, ont écouté de la musique sur le massacre et ont affiché D. Klebold et E. Harris comme photos de profil, ont déclaré les procureurs.

« Donc je veux dire, chaque fois que quelqu’un est obsédé par Columbine, oui, la frontière est mince entre la liberté d’expression et le moment où vous franchissez la ligne, mais je pense que dans ce cas, il est clair que ce qu’ils avaient fait allait interférer avec une école en fonctionnement », a déclaré le procureur du comté de Fulton, Michael Marrs.

« Je veux dire, nous n’avions pas à demander un mandat pour cela, c’est une liberté du premier amendement », a déclaré le procureur adjoint en chef Rachel Arndt. « Mais quand il s’agit de commencer à élaborer un plan et à prendre des mesures concrètes pour le faire avancer, c’est là que nous demandons des mandats et que nous agissons. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé