Incendies dans le Sud-Est : un pompier gravement blessé, cinq autres légèrement blessés dans le Gard

1 août 2022 Mis à jour: 1 août 2022
FONT BFONT SText size

Dimanche 31 août, de nouveaux incendies ont touché le Sud-Est de la France, avec 350 hectares de garrigue brûlés dans le Gard et six pompiers blessés dont un grièvement. Le feu près de Marseille a provoqué  des coupures partielles d’autoroutes en raison des fumées.

« Quatre sapeurs-pompiers sont blessés », a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dans un tweet à propos du feu qui s’est déclaré vers 15H00 dans une pinède sur la commune d’Aubais (2000 habitants), au sud de Nîmes, dans un département en risque extrême incendie et qui sera en vigilance orange canicule à partir de lundi midi comme quatre autres départements du Sud-Est (Drôme, Ardèche, Vaucluse, Pyrénées-Orientales).

Le feu fixé dans la nuit

L’un d’eux, « blessé grave », a été évacué au Centre hospitalier de Montpellier pour des brûlures, son pronostic vital n’est pas engagé, ont indiqué les pompiers dans un communiqué.

Les cinq autres, plus légèrement blessés, ont été victimes d’un « coup de chaud » à la suite d’un retournement des flammes par le vent qui a en partie détruit leur véhicule, a précisé le colonel Agrinier qui coordonne les opérations sur place.

Attisé par le mistral et la tramontane, dont les rafales soufflaient dimanche à 60 km/h sur un terrain sec, le feu a progressé de 2,5 à 3 kilomètres par heure, a expliqué le commandant William Borelly, chargé de la communication. Cinq avions et deux hélicoptères bombardier d’eau étaient engagés. Des renforts de pompiers du Gard, de l’Aveyron, de l’Hérault, du Vaucluse, du Var et de la Lozère étaient sur place pour aider les 170 soldats du feu déjà mobilisés.

Deux maisons ont été touchées par les flammes et deux camions citernes des pompiers ont partiellement étaient endommagés par le feu. Une voiture de la gendarmerie a également été partiellement brûlée. Aucun blessé parmi les gendarmes. L’incendie a été fixé dans la nuit.

35 hectares ravagés par les flammes près de Marseille

Dans les Bouches-Rhône, à une vingtaine de kilomètres de Marseille un feu qui s’est déclaré en fin d’après-midi à hauteur des Pennes-Mirabeau, a parcouru 35 hectares, selon le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis). Quelque 200 maisons menacées par les flammes ont été protégées. « Un épais panache de fumée était visible au-dessus de l’autoroute A7 », qui a été coupée.

Incendie sur les collines près de Marseille. (Photo : Laurent Turley)

Selon La Provence, le feu serait survenu par une voiture en panne.

Des avions ont largué du produit retardant dans les collines et la garrigue pour éviter la propagation du feu tandis que de nombreux camions de pompiers se rendaient sur la zone.

La Gironde placée en vigilance rouge

La France a déjà été frappée par plusieurs incendies d’ampleur depuis le début de l’été. Près de 21.000 hectares ont été ravagés en Gironde tandis que 1600 hectares ont brûlé dans un incendie en Provence, au sud d’Avignon, mi-juillet.

Le département de la Gironde va de nouveau être placé en vigilance rouge pour le risque de feux en forêt, a annoncé dimanche la préfecture.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé