Incendie dans le Jura : un ancien pompier volontaire incarcéré, il a voulu « tenter une expérience »

25 août 2022 Mis à jour: 25 août 2022
FONT BFONT SText size

Mercredi 24 août, un ancien pompier volontaire a été incarcéré après avoir reconnu être à l’origine d’un incendie ayant ravagé 230 hectares de forêt dans le Jura à la mi-août.

Le jurassien âgé de 27 ans, a été placé en détention provisoire dans l’attente de son jugement, ce jeudi par le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier, en comparution immédiate, a indiqué dans un communiqué le procureur de la ville Lionel Pascal.

Le suspect avait signalé un départ de feu le 10 août dernier, peu avant midi, dans le secteur de Cornod, au sud-ouest du département. Cependant des incohérences entre ses déclarations et celles d’autres témoins avaient conduit à son interpellation et à son placement en garde à vue.

Il aurait voulu « tenter une expérience »

L’homme, marié et père de deux enfants, avait reconnu face aux enquêteurs avoir mis le feu à des brindilles avec un briquet, arguant avoir voulu tenter une expérience pour vérifier « si le feu pouvait prendre aussi rapidement que ça ».

L’ancien soldat du feu, auto-entrepreneur et au casier judiciaire vierge, a fait part de ses regrets au cours de sa garde à vue. Une expertise psychiatrique a été ordonnée, ses résultats devraient être communiqués dans les prochaines 24 heures, selon le procureur.

 60 pompiers et 24 engins mobilisés

L’incendie, qui s’était propagé aux communes de Vosbles-Valfin et Thoirette-Coisia, au sein d’une zone Natura 2000, avait mobilisé 60 pompiers et 24 engins pendant 48 heures, ainsi que 40 gendarmes. Le village de Chavagna avait dû être évacué, mais aucune victime n’était à déplorer.

Dans un premier rapport, l’ONF a estimé que l’incendie a entraîné le rejet de 24.000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère, avec près de 14.000 mètres cube de bois calciné pour un préjudice de 2,7 millions d’euros.

***

Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé