Hong Kong: un parti pro-démocratie affirme que PayPal a fermé son compte en raison de « risques excessifs »

13 octobre 2022 Mis à jour: 13 octobre 2022
FONT BFONT SText size

L’un des derniers partis pro-démocratie de Hong Kong a affirmé mercredi que la plateforme de paiement en ligne PayPal avait fermé son compte en raison de « risques trop importants » qui ne lui ont pas été précisés.

La Ligue des sociaux-démocrates (LSD), un parti politique prodémocratie dans le collimateur des autorités, a affirmé sur internet avoir reçu en septembre un email de la branche hongkongaise de la multinationale américaine lui annonçant que son compte avait été fermé.

L’email de PayPal précisait que cette décision était définitive, expliquant qu’« après examen de votre compte, nous avons établi qu’il y avait des risques excessifs », sans donner plus de détails, selon la LSD.

« Nous ne pouvons qu’appeler nos sympathisants à faire des dons via d’autres canaux (…) nous luttons pour rester à flot dans (ce contexte) de troubles », écrit le parti politique. L’AFP a fait une demande de commentaires auprès de PayPal.

La LSD est un groupe politique fondé par des militants de longue date du mouvement pro-démocratie. La plupart de ses principaux membres ont purgé des peines de prison en raison de leur participation à des manifestations pro-démocratie. Ils ont été récemment libérés, à l’exception de son membre fondateur et ex-député Leung Kwok-hung, surnommé « Long Hair ».

La plupart des figures du mouvement pro-démocratie sont aujourd’hui en prison, ont abandonné la politique ou fui à l’étranger après l’imposition par Pékin en 2020 d’une loi draconienne sur la sécurité nationale.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé