«Une histoire de fou»: 10 ans après avoir été volé, un chien retrouvé à plus de 500 km de chez lui

7 juillet 2022 Mis à jour: 7 juillet 2022
FONT BFONT SText size

Fitou est un barbu tchèque « au pedigree d’enfer ». Volé en 2012 dans le Vaucluse, il a été retrouvé dix ans plus tard en Lozère. On ne saura jamais ce qu’il a vécu pendant toutes ces années, mais il n’a pas été maltraité et a reconnu ses maîtres qui sont enchantés de ces retrouvailles.

Lorsque le téléphone a sonné fin juin 2022, Chantal Jaume a dû s’asseoir tellement l’émotion était forte. Son mari confirme à Midi Libre : « Elle était dans un état ! J’ai cru qu’il était arrivé un malheur… Mais, non, bien au contraire. » 

Il faut dire que même si le couple n’avait jamais perdu espoir de retrouver leur chien Fitou, volé alors qu’il n’avait que deux ans au pied du mont Ventoux dans le Vaucluse, il s’est tout de même écoulé dix ans avant qu’ils ne le retrouvent.

« Cinq minutes après avoir revu son maître, il n’a plus voulu le quitter »

Le 27 juin dernier, la police municipale a récupéré un chien errant à Saint-Chély-d’Apcher en Lozère. Lorsque Hélène Martinazzo-Bruel, la responsable de la pension et fourrière animale l’Eden, l’a pris en charge, elle a vérifié la puce de l’animal et contacté ses maîtres.

Jeannot et Chantal Jaume n’ont pas hésité à faire plus de 500 km pour aller récupérer leur chien bien-aimé. « Cinq minutes après avoir revu son maître, il n’a plus voulu le quitter. Il s’est collé à sa jambe », a raconté la directrice de l’Eden au micro de France Bleu.

« Il pète la forme »

La famille Jaume se demandait dans quel état elle allait retrouver Fitou. Cependant, Hélène Martinazzo-Bruel a pu les rassurer : le chien est en bonne forme malgré son âge. « Il a été bien traité, ça se voit. Il n’a pas peur. Il n’est pas maigre. Pendant tout ce temps, il a forcément vu des vétérinaires », assure-t-elle.

Les propriétaires de Fitou ont pu le vérifier par eux-mêmes. « On avait un peu peur de le retrouver mal en point. On l’a quitté, c’était un cadet. On le retrouve, c’est un vieillard. Mais il pète la forme », se réjouissent-ils.

De retour à la maison, Fitou a repris ses marques. « Il va dans tous les sens pour repérer les lieux, il est adorable », remarque Chantal. « C’est très émouvant. »

« C’est une histoire de fou« , conclut Hélène Martinazzo-Bruel. Mais une histoire de fou qui se termine bien.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du Parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

Recommandé