Haute-Vienne : une sexagénaire sera jugée pour 20 départs de feu depuis 2019

24 août 2022 Mis à jour: 25 août 2022
FONT BFONT SText size

Une sexagénaire a reconnu avoir allumé 20 incendies de végétation entre 2019 et 2022 dans un même secteur du sud de la Haute-Vienne et sera jugée le 13 janvier à Limoges, a indiqué mercredi 24 août la gendarmerie nationale dans un communiqué.

Selon une source proche du dossier, cette femme de 68 ans a expliqué son comportement par un « mal être » et de l’ « ennui ».

Elle allume 20 incendies pour cause d’ennui et de mal être

L’enquête a débuté alors que 26 incendies ont été constatés début août dans le secteur de Saint-Hilaire-les-Places, Ladignac-le-Long, La Meyze, Bussière-Galand, Flavignac et Les Cars, « pour plus d’une dizaine d’hectares de végétations brûlés ».

La brigade de recherches de Limoges s’est rapidement orientée vers la piste criminelle et à l’issue des investigations, a placé en garde à vue une femme de 68 ans résidant en Haute-Vienne. Cette dernière a reconnu avoir allumé 20 incendies entre 2019 et 2022 dans ces communes. Placée sous contrôle judiciaire, elle fait l’objet d’une obligation de soins.

En 2019, des incendies du même type, « essentiellement partis en bordure de route à proximité d’une forêt », avaient été constatés dans ce même secteur, selon la gendarmerie.

Les trois incendiaires en Haute-Vienne arrêtés

Il s’agit du troisième incendiaire présumé arrêté en Haute-Vienne cet été.

La semaine dernière, la police avait interpellé une femme de 55 ans qui a reconnu avoir provoqué huit départs de feu en août à Couzeix, près de Limoges.

Elle a expliqué avoir agi notamment « par ennui, aimant regarder le départ de feu avant de quitter les lieux ». Son procès est fixé au 16 décembre.

Par ailleurs, un homme arrêté par la gendarmerie et soupçonné d’être l’auteur de huit incendies entre le 12 juin et le 19 juillet à Saint-Sulpice-les-Feuilles, dans le nord du département, est actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de Limoges, dans l’attente de son procès.

***
Chers lecteurs,
Abonnez-vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé