Haute-Savoie – Un verger de 1200 pommiers saccagé par des vandales : « Tous les arbres sont foutus »

26 mai 2020 Mis à jour: 26 mai 2020
FONT BFONT SText size

Déjà pris pour cible début mai, les 1200 pommiers plantés au mois de janvier par deux arboriculteurs ont de nouveau été saccagés par des vandales. Cette fois-ci de manière irrémédiable.

Les faits ont eu lieu au mois de mai dans un des vergers de Jérôme et Bruno Revillard, deux frères producteurs de pommes et de poires au sein du Groupement agricole d’exploitation en commun (Gaec) des Devins établi sur la commune de Contamine-Sarzin.

« Dans la nuit du 4 au 5 mai, nos 1200 jeunes pommiers âgés de deux ans, qui avaient été plantés au mois de janvier, ont tous été arrachés. Avec quatre employés, on s’est alors mobilisé toute une journée pour les replanter. Et on a réussi à les sauver », a expliqué Jérôme Revillard dans les colonnes du Parisien.

Une quinzaine de jours plus tard, le verger des deux arboriculteurs est à nouveau la proie des vandales. Les arbres ont été coupés à la cisaille en dessous du greffon, les fils en acier des palissages ont été arrachés.

« Dans la nuit du 21 au 22 mai, le verger, situé dans un secteur isolé, a de nouveau été vandalisé. Et cette fois, les 1200 pommiers ont littéralement été cisaillés. Tous les arbres sont foutus. Cette fois, on ne pourra pas les replanter. On est vraiment dégoûtés. Le préjudice se monte à au moins 10 000 euros. Et c’est trois ans de culture qui sont réduits à néant. C’est une catastrophe », poursuit M. Revillard.

Commandés il y a deux ans en pépinières, les jeunes pommiers ne pourront en effet pas être remplacés dans l’immédiat.

Une enquête en cours

Un acharnement que les deux frères ne comprennent pas : « On ne se connaît pas d’ennemis. On fait notre travail correctement. Ce vandalisme est écœurant. Surtout en ce moment, dans un contexte difficile. »

Au vu des premiers éléments recueillis par les gendarmes de Valleiry, qui ont découvert des traces de pas différentes aux pieds des arbres cisaillés, le saccage des pommiers serait l’œuvre de plusieurs individus.

C’est la première fois qu’un acte de vandalisme de cette ampleur est commis en Haute-Savoie. Écœurés, Jérôme et Bruno Revillard envisagent de ne pas replanter de pommiers dans le verger concerné, persuadés que les malfaiteurs n’hésiteront pas à recommencer.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsable envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé