Haute-Savoie : elle retrouve son chat perdu, 11 ans après sa disparition

9 juin 2021 Mis à jour: 9 juin 2021
FONT BFONT SText size

Onze ans après la disparition de sa petite Angie (son chat), Alicia a eu la surprise de recevoir un appel lui indiquant qu’elle avait été retrouvée.

Dimanche 30 mai dernier, Alicia, une jeune femme qui passait ses vacances en famille, a reçu un coup de téléphone qu’elle n’attendait plus. Au bout du fil, un vétérinaire de Seyssel, une commune de Haute-Savoie, département où elle vivait avant de déménager dans la Sarthe, a rapporté BFMTV. Au téléphone, celui-ci lui apprend qu’il a « une petite minette de 14 ans avec lui ».

« J’ai immédiatement pensé à Angie », une très jeune chatte dont elle avait perdu la trace aux alentours de la commune de Designy, en Haute-Savoie, a raconté Alicia. Et en effet, le vétérinaire lui a confirmé qu’il s’agissait bel et bien d’Angie, absente depuis 11 ans : « J’ai été contacté par un couple qui a trouvé un chat très affaibli, qui pesait moins de 3 kilos et souffrant d’une inflammation à la bouche. Grâce à l’identification électronique, j’ai finalement pu trouver les coordonnées d’Alicia », a expliqué le vétérinaire.

Après cet appel inattendu, Alicia a décidé de prendre le volant et de traverser la France afin de retrouver son félin adoré. Des retrouvailles qui ont eu lieu après 11 heures de route. « On est plutôt habitué à annoncer de mauvaises nouvelles alors la voir retrouver sa petite minette, c’était très émouvant pour nous », a partagé le vétérinaire.

Toutefois, bien qu’Alicia ait pu garder quelques heures son chat et retrouver des habitudes vieilles de plus de 10 ans, « à l’époque elle avait l’habitude de s’installer au pied du lit, ce qu’elle fait encore maintenant », elle a été contrainte, pour quelques temps encore, de laisser Angie récupérer dans une clinique vétérinaire de la Sarthe, a rapporté France Bleu.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé