Haute-Savoie : une lycéenne de 16 ans disparue depuis une semaine recherchée par les gendarmes

15 octobre 2020 Mis à jour: 15 octobre 2020
FONT BFONT SText size

Julie, une jeune fille de 16 ans, a été vue pour la dernière fois le 6 octobre dernier à son arrêt de bus à Annecy (Haute-Savoie). Elle n’a donné aucun signe de vie depuis. Les gendarmes ont lancé un appel à témoins mercredi 14 octobre. Elle pourrait avoir fait une fugue.

Elle mesure 1,50 mètre, est de corpulence fine, et a des cheveux mi-longs avec des mèches violettes. Julie M. était vêtue d’un jean bleu, d’un sweat-shirt bleu foncé et de baskets noire et blanc lors de sa disparition.

La jeune fille mineure n’a donné aucun signe de vie depuis qu’elle est descendue du bus à l’arrêt Barral à Seynod (Annecy) après avoir assisté à ses cours au lycée.

(Crédit : gendarmerie de la Haute-Savoie)

Les gendarmes privilégient la piste d’une fugue, indique Le Dauphiné. Ils ont lancé un appel à témoins ce mercredi 14 octobre afin de la retrouver.

Si vous avez des informations qui pourraient aider les enquêteurs à retrouver la jeune Julie, contactez la brigade de Thônes au 04-50-02-00-24, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit.

FOCUS SUR LA CHINE – ETAC : lutter contre le prélèvement forcé d’organes

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé