Un Golden Retriever découvre qu’il peut monter sur un toit et passe ses journées à saluer les passants

20 septembre 2022 Mis à jour: 20 septembre 2022
FONT BFONT SText size

Huck le chien adore l’attention, et il a trouvé un nouveau moyen de l’obtenir.

Un golden retriever avec beaucoup de personnalité passe presque toutes ses journées sur le toit de sa maison, à attendre que les gens passent. Et si quelqu’un se présente avec un appareil photo, le beau chien adore prendre des poses adorables.

Il aime que les gens lui fassent signe et disent : « Salut Huck, comment ça va ? » Et il descend en remuant la queue, explique son maître Justin Lindenmuth. « Il aime vraiment attirer l’attention. »

(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)
(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)
(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)
(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)

Justin, sa femme Allie et leurs deux jeunes enfants vivent entre Austin et Victoria. Le couple a ramené Huck à la maison en 2011. Et il a été tout de suite évident que leur « tout nouveau chiot » avait un sacré caractère.

« Il est très vif et turbulent », explique Justin. « Il est très affectueux, aime être avec les siens, et il a besoin de beaucoup d’attention. Notre famille lui donne beaucoup d’amour. »

(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)

Le jour où Huck a découvert le toit a été des plus cocasses. Justin travaillait à la maison quand il a entendu un grondement venant d’en haut. Pensant que c’était un raton laveur ou une autre créature, il a couru dehors.

« Il y avait Huck, remuant sa queue et aboyant, qui me regardait depuis le toit. Nous avons une butte dans le jardin, et il a sauté de la butte au toit et s’est installé là‑haut. »

Justin a appelé Allie pour qu’elle vienne voir.

« Huck était très excité parce que c’était un nouveau point d’observation pour lui. Il pouvait voir de chaque côté de la rue. Il nous regardait d’en haut au lieu d’être au sol avec nous, alors il a trouvé ça très chouette. »

(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)
(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)
(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)

Huck monte sur leur toit depuis plusieurs années, mais sa curiosité n’a pas encore disparu. Les habitants du quartier ont l’habitude de le voir là‑haut. C’est devenu un personnage que tout le monde adore. À tel point qu’après un gros ouragan en Louisiane, où de nombreux animaux ont été déplacés, Justin et Allie ont commencé à fabriquer des t‑shirts Huck afin de récolter des fonds pour un refuge local pour animaux.

Allie raconte qu’une fois, quand Huck était petit, il a mal sauté sur le toit et a atterri maladroitement. Ce n’était qu’une chute d’un mètre, mais il a appris la leçon et a continué à suivre son chemin habituel. Néanmoins, quand il a grandi, la famille lui a construit une petite rampe pour lui permettre d’accéder au toit sans aucun effort.

(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)
(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)
(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)

Allie raconte : « Il sautait depuis longtemps, mais ce n’était pas bon pour ses hanches. Les Golden retrievers peuvent souffrir de problèmes de hanches lorsqu’ils vieillissent, alors nous avons construit une petite rampe pour lui. »

La famille ne laisse pas Huck rester sur le toit lorsqu’il pleut ou qu’il fait très chaud, mais elle affirme que dès qu’il est autorisé à sortir, il se dirige vers son endroit préféré. Les Lindenmuth ont maintenant un nouveau chiot de 5 mois, nommé Bluebell, qui vient de la même famille que Huck.

« Elle ressemble beaucoup à Huck, et le bouscule toute la journée, tous les jours. Elle est plus sauvage que lui, mais elle est très douce,«  explique Allie.

(Avec l’aimable autorisation des Lindenmuth)

Pour l’instant, Bluebell est bien trop petite pour rejoindre son grand frère sur le toit, donc le poste d’observation lui appartient toujours, et il est d’ailleurs devenu un élément essentiel de son cadre de vie comme à son mode de vie.

Justin déclare : « Je pense que les gens aiment vraiment le voir quand ils promènent leur chien, et savoir qu’ils auront toujours un aboiement ou un remuement de queue à chaque fois qu’ils passeront par‑là.« 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé