Un garçon mange seul à l’école pendant 4 ans – sa mère fond en larmes quand elle apprend qu’il déjeune avec ses nouveaux amis

Par Li Yen
17 septembre 2019 Mis à jour: 17 septembre 2019
FONT BFONT SText size

Une mère de Caroline du Sud (États-Unis) a vu sa prière exaucée grâce à une bande de lycéens au bon cœur.

Kay Kirby, une mère de famille de quatre enfants de Boiling Spring, en Caroline du Sud, avait le cœur brisé chaque fois que son fils Andrew lui envoyait un texto pour l’informer qu’il mangeait seul pendant sa pause déjeuner au lycée de Boiling Springs.

« Il fallait que je détourne la tête à plusieurs reprises [et que j’essaie] de ne pas pleurer », a confié Mme Kirby à l’émission de télévision matinale Good Morning America.

Andrew, âgé de 16 ans, n’a pas eu le meilleur départ dans la vie.

Mme Kirby et son mari ont adopté Andrew, qui est né avec une dépendance à la cocaïne. Il est atteint de neurofibromatose, une maladie génétique qui fait que des tumeurs se développent dans son système nerveux. Il a subi d’importantes opérations au dos et au cou.

En grandissant, Andrew était un enfant timide et solitaire.

En fait, depuis quatre ans, Andrew s’est retrouvé tout seul pendant toutes les pauses-repas à l’école.

Mme Kirby priait souvent pour que son fils se fasse un nouvel ami. Heureusement, sa prière a été exaucée quand de bonnes âmes sont apparues.

Le 20 août 2018, le premier jour d’école, Mme Kirby a envoyé comme d’habitude un texto à Andrew pour lui demander s’il était seul pendant le déjeuner. Bizarrement, il n’a pas répondu.

Mais quand Andrew est monté dans la voiture de sa mère après l’école, il lui a dit, tout excité : « Maman, je n’ai pas mangé seul ! Des membres du conseil étudiant m’ont demandé, à moi et à trois autres personnes qui mangeaient seules, de venir nous asseoir avec eux, et ils nous ont dit que nous pourrions manger avec eux demain aussi ! »

L’attitude amicale de ces étudiants a fait une grande différence dans la vie d’Andrew et de sa mère.

« C’est un BRAVO pour le conseil étudiant du lycée de Boiling Springs. Ces étudiants n’ont peut-être pas pensé que cela avait beaucoup d’importance, mais il s’agissait d’une réponse à ma prière et un grand encouragement pour Andrew. MERCI à ces étudiants, vous avez fait une différence aujourd’hui ! », a écrit Mme Kirby sur Facebook.

Avec des amis, la vie d’Andrew au lycée sera plus facile et plus amusante ! Le week-end qui a suivi, il a même assisté à une soirée cinéma avec ses nouveaux amis.

« Cela me rend heureux de pouvoir manger avec des gens », a confié Andrew à FOX Carolina

S’adressant à FOX News, Mme Kirby a expliqué : « Cela lui a donné confiance. Il veut aller à l’école maintenant. »

Cette histoire édifiante a fini par attirer l’attention du sénateur américain Tim Scott.

Dans une vidéo, le sénateur Scott a fait l’éloge des étudiants pour leur geste.

« Il y a une ancienne Écriture sainte qui dit de défendre ceux qui ne peuvent pas se défendre eux-mêmes – et l’une des façons d’y parvenir, c’est à table dans la salle à manger », a dit M. Scott. « Vous avez pris le temps de faire en sorte qu’ils se sentent importants. »

S’asseoir seul pendant le déjeuner peut être désagréable pour les enfants, et pas seulement pour les enfants, mais aussi pour les adultes.

Connaissez-vous quelqu’un qui aurait besoin d’un peu de compagnie lors d’un repas ? Peut-être pourriez-vous, vous aussi, être cette personne chaleureuse et amicale dans sa vie, même si ce n’est que pour 30 minutes. On ne sait jamais à quel point il peut être utile de tendre la main à certaines personnes.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques déloyales pour faire taire nos informations portant notamment sur les questions de droits de l'homme en Chine. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé