Gao Zhisheng, célèbre avocat des droits de l’homme, fait face à une nouvelle épreuve

23 novembre 2016 Mis à jour: 10 mai 2021
FONT BFONT SText size

Dans une interview accordée à Epoch Times le 15 novembre dernier, Geng He, l’épouse du célèbre avocat des droits de l’homme Gao Zhisheng, a déclaré que son mari avait reçu par courrier, depuis l’étranger, un exemplaire de l’ouvrage qu’il avait écrit lui-même. Des policiers de Pékin ont parcouru 1 000 kilomètres pour lui arracher son livre. « Les agents chinois ont de nouveau coupé le contact entre Gao et moi », a confié son épouse, qui vit actuellement en Californie avec leurs deux enfants. « La surveillance et le harcèlement de nos parents dans le Shaanxi se sont également renforcés », a-t-elle ajouté.

LIRE AUSSI:

Autrefois, Gao Zhisheng avait été considéré par le ministère de la Justice comme l’un des dix meilleurs avocats de la Chine. Chrétien convaincu, Gao Zhisheng a eu des ennuis avec le régime communiste chinois lorsqu’il a commencé à soutenir juridiquement la cause des pratiquants de Falun Gong, une pratique bouddhiste cruellement persécutée en Chine.

Les forces de sécurité chinoises ont intensifié leur surveillance après qu’il a écrit des lettres ouvertes aux principaux dirigeants chinois condamnant cette persécution. Officiellement arrêté en 2006, Gao a passé les huit années suivantes à faire des allers-retours en prison, où il a été victime des formes de torture utilisées envers les pratiquants de Falun Gong qu’il a lui-même défendus : privation de sommeil, violence des coups portés sur le corps, décharges électriques avec des matraques et bien d’autres moyens encore plus cruels.

En 2014, Gao Zhisheng a été placé en résidence surveillée dans sa province natale du Shaanxi. Dans le secret, il a écrit et réussi à faire sortir du pays un manuscrit de 500 000 mots intitulé En l’an 2017, Chine, lève-toi. Ce livre raconte en détails les épreuves subies en tant que prisonnier entre 2009 et 2014 et annonce que le Parti communiste chinois disparaîtra en 2017. Ce livre a été publié en langue chinoise en juin dernier et la version anglaise paraîtra prochainement.

« Ce livre dénonce intégralement l’hypocrisie du Parti communiste chinois », a déclaré Geng He, l’épouse de Gao Zhisheng. « Toutes les formes de torture et les traitements inhumains, ainsi que toutes les violations cruelles des droits de l’homme envers Gao Zhisheng perpétrées par les policiers et les agents de la sécurité publique, les prisons et l’armée, sont enregistrées et mises sur le papier avec du sang et des larmes. »

Geng He a enregistré une copie numérique du livre de son mari en langue chinoise, maintenant disponible pour le téléchargement.

« De quoi a peur le Parti communiste ? », a-t-elle demandé, en ajoutant : « Ils ont peur d’un livre ? Alors il doit être diffusé largement, je le mets à disposition du monde entier. »

Version anglaise : Chinese Rights Lawyer Gao Zhisheng Faces Fresh Ordeal Over Smuggled Book

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide publique et n’appartenant à aucun parti politique ou groupe financier. Depuis notre création, nous faisons face à des attaques répétées pour faire taire nos informations. C'est pourquoi, nous comptons sur votre soutien pour défendre notre journalisme indépendant et pour continuer, grâce à vous, à faire connaître la vérité.

Recommandé