France: décès de Claude Lalanne, sculptrice de « L’homme à la tête de chou »

La sculptrice Claude Lalanne qui formait avec son mari François-Xavier, décédé en 2008, un célèbre duo artistique produisant des œuvres inspirées par la nature, est décédée dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé à l’AFP son galeriste et ami Jean-Gabriel Mitterrand.

Claude Lalanne qui était âgée de 93 ans, s’est éteinte mercredi l’hôpital de Fontainebleau, des suites d’un accident vasculaire cérébral massif. Une de ses sculptures les plus connues est « L’homme à la tête de chou », réalisée en 1968 et qui inspira à Serge Gainsbourg son album-concept éponyme en 1976.

« J’ai croisé L’Homme à la Tête de Chou à la vitrine d’une galerie d’art contemporain. Quinze fois je suis revenu sur mes pas puis sous hypnose, j’ai poussé la porte, payé cash et j’ai fait livrer à mon domicile. Au début il m’a fait la gueule, ensuite il s’est dégelé et m’a raconté son histoire », a confié Serge Gainsbourg.

La sculptrice qui travaillait encore à son atelier en fin de semaine dernière sur un escalier commandé par l’architecte et designer Peter Marino, avait étudié l’architecture à l’école des Beaux Arts puis aux Arts décoratifs de Paris. Le duo de sculpteurs « Les Lalanne » est né de sa rencontre avec François-Xavier Lalanne dans une galerie en 1952. Il devint son mari et partenaire artistique.

Si le couple est connu et exposé conjointement, les deux artistes collaborent sur moins d’une dizaine d’œuvres, dont « La pomme de Ben » et « Le singe aux nénuphars ». Ils font « chambre commune et atelier séparé », confiaient-ils.

Chacun a son univers, celui de François-Xavier puise dans le monde animal  avec notamment ses séries de moutons  et celui de Claude, plus poétique, est principalement d’inspiration florale, parfois surréaliste, même si elle a signé son propre bestiaire à côté d’« œuvres utiles », meubles, couverts, miroirs et bijoux.

Ils deviennent mondialement connus après que Yves Saint Laurent et Pierre Bergé ont sympathisé avec eux et leur ont commandé de nombreuses œuvres au cours des années 1960.  La vente aux enchères « Bergé-Saint Laurent », en 2009, a marqué l’explosion de la cote des Lalanne: un lot de quinze miroirs de Claude a été adjugé 1,8 million d’euros.

D.C avec AFP

 
 
 
 

Incendie de Notre-Dame : « un bug informatique » pourrait avoir contribué au drame selon le recteur de la cathédrale

Incendie de Notre-Dame : « un bug informatique » pourrait avoir contribué au drame selon le recteur de la cathédrale
Si l’on ne sait toujours pas comment l’incendie qui a complètement détruit la toiture de Notre-Dame de Paris ...
LIRE LA SUITE
 

La résolution du Parlement européen sur les droits de l’homme en Chine appelle également à la libération des Canadiens

La résolution du Parlement européen sur les droits de l’homme en Chine appelle également à la libération des Canadiens
Une résolution des législateurs européens exhortant des sanctions contre les auteurs de violations des droits de l’homme en ...
LIRE LA SUITE
 

La Grèce bloque d’importants investissements chinois pour des raisons culturelles

La Grèce bloque d’importants investissements chinois pour des raisons culturelles
Le Conseil archéologique central grec a bloqué un projet chinois dans la ville du Pirée qui aurait fait ...
LIRE LA SUITE
 

Actes antichrétiens : une chapelle du 17e siècle vandalisée dans la petite ville de Solliès

Actes antichrétiens : une chapelle du 17e siècle vandalisée dans la petite ville de Solliès
Construite en 1660 à l’emplacement d’une bergerie située sur le sommet d’une colline, la chapelle Notre-Dame des Vents ...
LIRE LA SUITE